Vous êtes ici : Accueil /Mairie / Revue de presse

  • print
  • pdf

Vous trouverez ci dessous les derniers articles parus .
Pour consulter les articles plus anciens, aller dans la rubrique La Dépêche

Ils ont passé leur permis piéton

Publié le 16/05/2019 

Fiers de leur premier diplôme.

Vendredi, les 23 élèves de CE2 de l'école élémentaire de Baladou, placés sous la responsabilité de leur professeure des écoles Carole Binet, ont passé leur permis piéton. Cette opération nationale de prévention du risque piéton chez les enfants de 8 à 9 ans permet de les sensibiliser aux risques qu'ils encourent dans leurs déplacements piétonniers, tout en les responsabilisant dès l'école primaire.

Après avoir travaillé en amont depuis plus d'un mois avec leur professeure à l'aide d'une mallette et d'un kit fourni par l'association Maïf, représentée par sa déléguée de secteur Yvette Cristol, le gendarme Joël Wissocq leur a fait passer cet examen, ce vendredi 10 mai, sous la forme d'un QCM. Après corrections et explications orales, 20 élèves sur les 23 de cette classe de CE2 obtenaient leur permis piéton. Les trois élèves qui ne l'ont pas obtenu auront droit à une session de rattrapage d'ici la fin de l'année…

Débroussaillage bénévole des sentiers

Publié le 10/05/2019 

Les chemins.

Durant une semaine, à partir du 18 mai, les circuits des randonnées dites du Mas del Pech (circuit n° 1, 7 km), de la Garrigue (circuit n° 2, 7 km) et du Chemin bleu (du nom de son balisage spécifique, 18,5 km), seront passés en revue et entretenus par les bénévoles.

Tous ceux qui ont un peu de temps libre et surtout une débroussailleuse, seront les bienvenus. La commune fournit le mélange prêt à l'emploi pour les moteurs thermiques. Rendez-vous chaque jour à 9 heures, place de l'église, pour deux heures de travail jusqu'à la mise en état des chemins.

Contact : 05 65 37 34 39.

Mélissa Pageot, lauréate de la Fondation Groupe Dépêche : la couture, le fil de sa vie

 

  • <figure> Avant l’obtention de sa bourse, Mélissa Pageot avait été en 2016 médaille d’or départementale et médaille d’argent régionale au concours « Un des meilleurs apprentis de France ». Elle confirme son talent et ses envies. </figure>

Publié le 26 avril 2019  

Avant l’obtention de sa bourse, Mélissa Pageot avait été en 2016 médaille d’or départementale et médaille d’argent régionale au concours « Un des meilleurs apprentis de France ». Elle confirme son talent et ses envies.

De fil en aiguille, la jeune Lotoise Mélissa Pageot a su tisser son parcours d’étudiante. Elle espère accomplir son projet professionnel dans le monde de la mode. Mélissa est soutenue par la Fondation du Groupe La Dépêche du Midi.Elle se confie sur sa passion et ses ambitions. 

La mode : plus qu’un joli rêve parsemé d’étoiles et de paillettes, c’est d’abord la conviction qu’elle était taillée sur mesure pour en faire son métier qui a poussé la Lotoise Mélissa Pageot, originaire de Baladou, à franchir le pas de l’envie à la concrétisation.

Pour cela, cette jeune femme de 23 ans, emplie de certitudes et de réelles aptitudes pour la couture et la confection, a su se donner les moyens d’intégrer une école spécialisée. Elle est étudiante en 2e année BTS Métiers de la mode au lycée de la mode à Cholet. Du cousu main pour Mélissa.

Commémoration

Publié le 22/03/2019 

Mardi 19 mars, à 18 h 30, une quinzaine d'anciens combattants, d'élus ou de Baladins se sont retrouvés autour du porte-drapeau Guy Duvernet pour la commémoration de la fin de la guerre d'Algérie et des combats en Tunisie et au Maroc. Tout d'abord, le maire Jean Philippe Pageot a lu le communiqué de Geneviève Darrieussecq, secrétaire d'Etat auprès de la ministre des Armées. Puis Jean-Louis Cédel, précédent maire, a lu un texte rédigé par la Fnaca, puis s'est exprimé à titre personnel pour rappeler la tristesse causée dans les familles qui ont perdu un proche lors de ces combats. Un apéritif a clôturé cette cérémonie.

Inspirés par la dictée de Pivot

 

  • <figure> Les élèves d'un jour. </figure>

Les élèves d'un jour.

Publié le  6 février 2019

Gypaètes barbus, cornes hélicoïdales, edelweiss, élands d'Afrique, zeuzères tachetées de bleu, entre autres, se sont retrouvés au menu de la dictée organisée dimanche 3 février à l'école par les bénévoles de la bibliothèque. Une trentaine de participants ont retrouvé – pour certains – le chemin de leur première école primaire. La salle de réfectoire s'est transformée, en un après-midi, en salle de classe.

Martine Leymeregie, improvisée maîtresse d'école, a égrené lentement les mots du texte servant de base à cette dictée de Pivot : «Des fleurs pour des champions». Le record de l'après-midi revient à Dominique Dugnot avec seulement cinq fautes. Outre les pièges cachés dans certains mots, il fallait aussi être attentif aux accords grammaticaux et autres subtilités de la langue française, qui ne perd rien de ses qualités et difficultés !

Après la séance de corrections, tous les participants à cet exercice courageux se sont retrouvés autour d'une collation.

La salle des fêtes en travaux

 

  • <figure> La salle des fêtes en travaux </figure>

La salle des fêtes en travaux

Publié le 30/01/2019
 

Pelles mécaniques, brise roche et autres outils de chantier ont remplacé danseurs et sportifs dans la salle de fêtes, en ce début d'année. La réfection complète de ce local construit en 1986 sera le principal investissement de la commune pour cette année. La salle sera agrandie en capacité du nombre de personnes à y accueillir ; un espace loges y sera accolé, plus un autre de rangement. Il y aura une réfection complète de la cuisine et des toilettes, ainsi qu'une mise aux normes. Une estrade mobile pourra être utilisée pour des spectacles. Après avoir pris un peu de retard, compte tenu de la longueur des études pour un tel chantier, les travaux, commencés ce mois de janvier, devraient être terminés pour l'automne. Les travaux de construction de toilettes publiques, côté rue de la mairie, vont aussi commencer.

Le grand nettoyage à la mare de Pomié

Publié le 25/12/2018

Les cuissardes des pêcheurs ont été bien utiles.

Les cuissardes des pêcheurs ont été bien utiles.

La mare de Pomié est chouchoutée par les habitants du hameau. Fin de semaine dernière, à Baladou, les cuissardes de pêcheur ont été bien utiles pour nettoyer le fond de la mare, débarrassé ainsi des herbes sèches et autres encombrants.

Un article paru dans nos colonnes en date du jeudi 15 novembre relatait tout l'intérêt que représentent ces points d'eau au niveau de la biodiversité pour la faune et la flore : la Ligue de la protection des oiseaux est très sensible au maintien en état des mares existantes. Ces dernières ont fait récemment l'objet d'un recensement. Que celles et ceux qui les entretiennent soient remerciés pour leurs efforts constants.

Les aînés à l'honneur

Publié le 23/12/2018

Les aînés à l'honneur

Les aînés à l'honneur

Dimanche 16 décembre, la municipalité de Baladou a souhaité honorer, à l'approche des fêtes de fin d'année, les aînés de la commune. Et comme le veut maintenant la tradition à Baladou, le conseil municipal avait invité les aînés de la commune à partager un repas au restaurant local, l'Atelier du goût. Vingt-trois participants, y compris cinq membres du conseil municipal, ont ainsi pu échanger le temps du repas. C'est un moment de convivialité apprécié de tous et qui permet de se rapprocher en ces périodes troublées par les évènements tragiques qui viennent de se produire en Alsace.

Le bourg s'illumine

Publié le 19/12/2018

La pose de guirlandes facilitée par la nacelle.

La pose de guirlandes facilitée par la nacelle.

 

Avec les fêtes de Noël et de fin d'année, arrive tout naturellement la pose des traditionnelles guirlandes. Trois conseillers municipaux, comme les années précédentes, ont bravé le crachin afin de fixer aux lampadaires les cadres lumineux. La route traversant le bourg sera ainsi illuminée la nuit, rappelant que, malgré les événements douloureux qui ont touché les habitants strasbourgeois, non seulement la vie continue, mais elle se doit de continuer. Un merci particulier à Patrick Laville venu avec son appareil de levage muni d'une nacelle, rendant ainsi la tâche plus facile.

Forestière, communale… le tour des mares de Baladou

Publié le 15/11/2018 

Environnement

Une des dix mares recensées ce mois de novembre. Une des dix mares recensées ce mois de novembre.

La Ligue de la Protection des Oiseaux Lot recense depuis 2017 les points d'eau à travers notre département pour en améliorer la connaissance. Stéphanie Plaga, chargée de mission à la LPO Lot, est venue étudier les mares de la commune de Baladou le 6 novembre, accompagnée de Mme Griset.

Ces points d'eau sont des réservoirs de biodiversité considérables pour la faune et la flore : milieux de vie, sites de chasse, haltes migratoires… Leur rôle hydrologique est aussi fondamental puisqu'elles permettent la régulation du cycle de l'eau. Elles restent pourtant souvent méconnues ou non répertoriées. Cette journée a été l'occasion de visiter les mares à travers la commune et de proposer des mesures de gestion quand cela s'avère nécessaire. Dix mares ont pu être répertoriées toutes très différentes les unes des autres. De la mare forestière à la mare communale, elles présentent toutes un intérêt particulier notamment pour la faune qui choisit son site de prédilection en fonction du milieu environnant. La salamandre a été vue près de la mare forestière tandis que le crapaud accoucheur sera observé près d'un point d'eau ouvert et peu végétalisé. Un inventaire participatif des mares est proposé sur tout le département.

Ceux qui connaissent des mares, peuvent contacter la chargée de mission par email à stephanie.plaga@lpo.fr.

L'école : c'est parti

Publié le 04/09/2018

Enfants, parents, personnel et élus.

Enfants, parents, personnel et élus.

Ce lundi 3 septembre, 22 élèves de CE2 venus de Martel, Cuzance, Montvalent et Baladou ont investi l'école, accompagnés de Carole Binet, pour qui cette rentrée est la première en tant que professeur des écoles titulaire. Suite à une première année en tant que stagiaire à la maternelle de Martel, c'est à Baladou qu'elle va enseigner pour commencer une carrière que nous lui souhaitons longue et riche. Le personnel municipal était présent, chacun à son poste. De nombreux parents ont accompagné leurs enfants. Présent, Jean Philippe Pageot, maire, s'est déclaré très heureux de voir vivre l'école et son souhait n° 1 est que cela s'inscrive dans la durée.

Deux jours de fête et des animations variées

Publié le 18/08/2018

Deux jours de fête et des animations variées

Deux jours de fête et des animations variées

Le traditionnel repas grillades du mardi a ouvert les festivités locales des 14 et 15 août et Céline et Jérémy animaient le bal musette. Mercredi, après la messe, un dépôt de gerbe a été effectué au monument aux morts. Au même instant, les voitures de collection prenaient place sous les chênes en dessus de la mairie, entre deux promenades. La matinée se clôturait par l'apéritif offert par la municipalité. Plus de quarante équipes s'inscrivaient au concours amical de pétanque : un record. Le cirque équestre L'Aurora (photo) régalait enfants et plus grands, pour la huitième année consécutive. Après le marché gourmand, The Code, groupe pop rock mettait l'ambiance dans le dancing. A minuit, un magnifique feu d'artifice a coloré le ciel étoilé, et les applaudissements des spectateurs étaient nombreux et fournis : un coup de chapeau au comité des fêtes et à son président Michel Gaucher.

Télescopage sur la RD 803

Publié le 10/08/2018

Faits divers

Les secours sur les lieux de la collision./ Photo DDM, J.D.

Les secours sur les lieux de la collision./ Photo DDM, J.D.

 

Mercredi , vers 17 h 30, sur la RD 803, à une cinquantaine de mètres du Pont de Lagarrigue en allant vers Balabou, s'est produit un accident de la route impliquant trois véhicules : un tracteur agricole, une fourgonnette transformée en camping-car (immatriculée en Angleterre) et une voiture de tourisme (immatriculée dans le Rhône). Le tracteur, attelé d'un girobroyeur, circulait dans le sens Martel Souillac lorsque le camping-car venant en sens inverse a heurté le matériel, perdant l'aile avant et la portière. Sous le choc, le tracteur a dévié de son axe vers la gauche. À cet instant, la Peugeot 308 allant en direction de Martel s'est encastrée dans les bras du relevage de l'avant du tracteur. Les deux passagers de la voiture se sont retrouvés piégés à l'intérieur. Aussitôt alertés, cinq véhicules de pompiers sont arrivés sur place et ont simultanément sécurisé les lieux et déployé le matériel de désincarcération. Après de longues minutes de travail, les deux passagers ont pu être extraits de leur véhicule, légèrement blessés, selon les premières constatations des pompiers et immédiatement pris en charge dans l'ambulance. La circulation a été arrêtée pendant quelques minutes, puis reprise petit à petit dans les deux sens. Les gendarmes ont procédé aux premiers constats sur place. J.D.

Un vide-greniers réussi

le 26/06/2018

Un vide-greniers réussi

Un vide-greniers réussi

Et de deux pour Pomié en fête : second essai réussi pour l'organisation du vide-greniers, ce dimanche 24 juin à Baladou. Tous les ingrédients étaient réunis : 43 exposants, plus de 300 m linéaires de stands, un soleil radieux et il y avait forte affluence. Vers midi, Roland Denier, président de l'association, déclarait sa satisfaction. Cette année, exposants et chineurs ont profité de l'ombre des chênes sur les deux terrains acquis récemment par la municipalité et attenants à la mairie. Cet espace offre ainsi environ 3 500 m2 de partie herbagée et boisée, bien appréciée de tous.

Elles sont vice-championnes de France de twirling bâton

Publié le 22/06/2018

L'équipe souillagaise (à gauche) obtient la médaille d'argent, derrière Loriol (26) et devant la Martinique 3e.

L'équipe souillagaise (à gauche) obtient la médaille d'argent, derrière Loriol (26) et devant la Martinique 3e.

Vice-championnes de France ! La finale du championnat de France Nationale 3 de twirling bâton a eu lieu samedi 16 et dimanche 17 juin à Saint-Dié-des-Vosges (88). L'équipe junior du club de Twirling bâton de Souillac a su porter très haut les couleurs de la ville en se classant deuxième de la compétition.

Composée de Céline Juretzko, Jade De Baralle, Lisa Sournac, Maïlys Laborie, Juliette Guinot, Maëlle Lavergne et Maëva Goursat, cette équipe revient avec une magnifique médaille d'argent, récompense d'un travail assidu et d'une grande ténacité tout au long de cette saison 2017-2018. Leur entraineuse Martine De Baralle (également présidente de l'association) peut être particulièrement fière d'elles et de ce résultat, fruit de l'engagement et de la cohésion de tout le club, membres du bureau et parents.

Rien n'aurait été possible sans les interventions de Coralie et Marion Vignolles, monitrices fédérales, qui sont intervenues auprès du groupe, ainsi que les partenaires locaux privés et publics pour les aides financières attribuées, indispensables au fonctionnement de l'association, ainsi que la mairie de Souillac qui met à disposition le minibus le Gabarot.

Pour en savoir plus sur cette discipline, on pourra assister à toutes les chorégraphies, (enfants des sections compétition et loisir), à l'occasion de la fête du club. Elle aura lieu samedi 30 juin, à 20 h 30, au gymnase de Souillac.

Le bureau du club de Twirling bâton de Souillac est composé de Martine Debaralle et Anne Juretzko, coprésidentes ; trésorière Nelly Guinot, adjointe Sylvie Labergne, secrétaire Carine Laborie, adjointe : Christelle Dejour.

Les voisins en fête

Publié le 31/05/2018

Les voisins en fête

Les voisins en fête

 

Vendredi 25 mai, les habitants du hameau de Bazalgue se sont retrouvés «Au Lac» (lieu d'une ancienne mare désormais comblée) pour honorer la fête des voisins. Devenu une tradition depuis quelques années, ce rassemblement champêtre permet aux anciens de se retrouver autour d'agapes amicales et de faire ainsi connaissance avec les nouveaux et futurs habitants du hameau. Nicole Crémoux à, une fois de plus, été le chef d'orchestre de cette soirée. La quarantaine de participants remercie de sa présence le maire Jean Philippe Pageot ainsi que tous ceux qui ont œuvré à la préparation de cette soirée.

Les infos dans la poche

Publié le 18/05/2018

Les infos dans la poche

Les infos dans la poche

Baladou est la première commune du Lot à être connectée avec ses habitants grâce à l'application PanneauPocket à télécharger sur tablette, smartphone ou ordinateur. Les informations sont communiquées en temps réel et c'est gratuit pour les utilisateurs. Toutes les infos de la municipalité sont ainsi consultables rapidement, chaque nouvelle information générant une alerte : coupure de courant, d'eau, manifestations, avis d'obsèques, météo, etc. Le coût est de 130 € pour la commune, tarif préférentiel compte tenu de son adhésion à l'Association des maires ruraux du Lot. La présentation se fait sous forme de panneaux numériques tels que rencontrés dans certaines villes.

Une bonne leçon de code

Publié le 14/05/2018

Une bonne leçon de code

Une bonne leçon de code

Samedi 5 mai, pendant que les pilotes du rallye Castine tentaient de rouler le plus vite possible sur les chemins du nord du Lot, une quarantaine de participants a préféré assister à une rencontre avec MM. Claude Gérard et Maurice Roussillon du comité départemental de la prévention routière. À l'initiative du conseil jeunes, cette rencontre a beaucoup apporté aux participants, âgés de 16 à 89 ans.

Questions, explications de certaines règles de conduite, panneaux, réflexomètre, simulation sous l'emprise de l'alcool ou de drogue ont permis à chacun de repartir avec des informations importantes et a apprécié cette initiative des jeunes de la commune.

L'ASA du Pigeon en AG

Publié le 13/05/2018 

L'ASA du Pigeon en AG

L'ASA du Pigeon en AG

Jeudi 3 mai, les adhérents de l'ASA du Pigeon se sont réunis en AGE puis AGO. Hervé Clédel, président, assisté de Sylvain Vermande de l'UASA du Lot et de Hervé Bouyssou, vice président, a exposé la nécessité de la mise en conformité des statuts et de définir un périmètre syndical. Ce sont donc environ 800 ha engagés pour 260 ha irrigués à ce jour. Le point a été fait sur la saison écoulée et 705.360 m3 d'eau ont été utilisés, contre 835.960 en 2016, pour une autorisation de pompage de 1.200.000 m3. La moyenne annuelle prélevée, depuis 2004, ressort à 729.000 m3. Une réflexion est en cours afin de soulager le suppresseur de Bazalgue.

Une dictée piégeuse

Publié le 21/02/2018

Une dictée piégeuse

Une dictée piégeuse

Dimanche 18 février, armés de stylo et papier, les 30 participants à cette première «dictée de Pivot», dont deux enfants, paraissaient assez décontractés : pas de punition en cas de fautes, la maîtresse du jour, Elyane Goursat, ne sanctionnant personne. Le texte retenu était celui utilisé pour la demi-finale de 1994, au Conseil de Strasbourg. Le début du texte était à recopier par tous, une seconde se prolongeait pour les seniors. Helvelles, l'Ill, typographie, Gutenberg et d'autres étaient autant d'obstacles à éviter : les résultats resteront secrets! En tout cas, pour les bénévoles de la bibliothèque, une belle réussite clôturée par une collation.

La municipalité a invité les bénévoles

Publié le 20/02/2018La municipalité a invité les bénévoles

La municipalité a invité les bénévoles

Samedi 17 février, à l'Atelier du goût, la municipalité de Baladou a rassemblé une cinquantaine de participants autour d'un repas, à savoir les membres des associations de la commune, les bénévoles et le personnel municipal. Le maire les a remerciés pour leurs implications et actions dans le milieu rural. Il a profité de ce moment de convivialité pour diffuser quelques informations portant sur le projet à court terme de réfection de la salle des fêtes et de la création d'un w.-c. public. L'annonce du maintien de l'école pour la prochaine rentrée scolaire a suscité des applaudissements fournis.

La lutte des classes continue

Publié le 17/02/2018

Les manifestants

Les manifestants

Mercredi matin, une nouvelle manifestation de la colère des parents d'élèves, élus et habitants en zone rurale a conduit au blocage administratif de l'école de Baladou, en RPI avec Cuzance (lire ci-dessous), Martel et Montvalent. En début de matinée, plus de 80 participants se sont retrouvés à Baladou et toutes communications de l'école avec l'extérieur, et en particulier avec l'Éducation nationale, ont été coupées.

L'annonce de la baisse du nombre de suppressions de postes de 17 à 12 n'a eu aucun effet sur la détermination des manifestants à lutter pour le maintien de la totalité des postes dans le département. Interrogé par une équipe de TF1, le maire Jean-Philippe Pageot s'est déclaré totalement solidaire des autres maires concernés par les fermetures de classes et a confirmé sa détermination et celle de son conseil tout entier à démissionner, comme les autres maires l'ont annoncé, si l'État ne revient pas sur sa décision. «L'État aura ainsi les mains libres pour exercer sa politique dictatoriale de suppression des services publics en milieu rural. Cette décision de vider les communes de leurs services ne sera en aucun cas prise par les élus que l'administration sollicite actuellement pour prendre de telles mesures à sa place.» Les habitants des zones rurales ont bien compris que suppressions de postes signifiait souvent fermetures d'écoles.

Les participants ont ensuite effectué un barrage filtrant sur la RD803 à Martel.

Les duvets remplacent les cartables

Publié le 09/02/2018 <

Première nuit en classe.

Première nuit en classe.

Mercredi 7 février, le ton est monté d'un cran dans la lutte contre la fermeture des écoles en milieu rural. Après la forte mobilisation de la matinée (lire notre édition d'hier), matelas et duvets ont remplacé les cartables. Un collectif de parents d'élèves, soutenu par la population et les élus, a commencé à occuper l'école de Baladou et y passer sa première nuit.

Ce collectif, organisé en équipes tournantes, va occuper successivement des écoles du RPI concerné. Tous les soirs, un briefing aura lieu à 20 h 30 à Baladou.

Le collectif ajoute que tout soutien logistique sera le bienvenu de la part de la population.

Des vœux, des projets et un départ à la retraite

Publié le 05/02/2018

L'ouverture du cadeau.

 L'ouverture du cadeau.

Dimanche 28 janvier, la municipalité adressait ses vœux aux habitants de la commune. En préambule, Thomas Lacroix, nouveau maire du conseil jeunes, indiquait vouloir poursuivre les décisions de l'équipe précédente, à savoir en priorité le parcours de santé. Puis Jean- Philippe Pageot, maire, après avoir remercié le monde associatif de la commune, a abordé plusieurs points. Un état de la dette a été communiqué : 91 829 € au total. 2017 a vu se réaliser l'acquisition d'un terrain attenant à l'espace communal du bourg, ainsi que l'acquisition d'un camion. Si le maintien de l'école est un axe préoccupant, il restera un objectif permanent. 2018 sera l'année de la réfection par agrandissement et mise aux normes la salle des fêtes qui affiche déjà trente-deux ans. Après avoir remercié le personnel municipal pour son travail au quotidien, ce fut au tour de Monique Leymarie d'être honorée à l'occasion de son départ à la retraite en 2017. Après dix-sept années passées au service de la cantine, de la garderie et de la distribution des informations urgentes dans les boîtes aux lettres, c'est non sans émotion qu'elle a reçu de la part de la commune un bouquet de fleurs et un coffret week-end. Un apéritif a clôturé cette cérémonie.

Fermeture annoncée, école bloquée

  Publié le 02/02/2018

Société

L'école bloquée depuis mercredi matin.

Cette semaine, la circulaire adressée par l'inspection d'académie a eu pour effet de remettre le feu aux poudres d'une situation qui paraissait apaisée. Elle relance le processus de suppression d'un poste à l'école, soit à Cuzance, soit à Baladou. La traduction sur le terrain d'une telle décision de l'administration débouche sur la fermeture de l'une des deux écoles. La bataille pour la conservation de l'école dans les territoires ruraux va reprendre avec force et vigueur.

Dès mercredi matin, à l'initiative des élus et des parents d'élèves, un blocage administratif de l'école de Baladou a eu lieu de 9 heures à midi. Quelques maires, dont celui de la commune, avaient été reçus par un membre du gouvernement lors de sa délocalisation en décembre à Cahors, où avaient été tenus des propos plutôt rassurants sur le maintien des écoles en milieu rural. Cette parole n'a pas été respectée seulement quelques semaines après avoir été prononcée… Pourtant, toutes les mesures imposées pour les écoles avaient été appliquées à la lettre par la mairie : tableaux numériques, informatisation, rythmes scolaires, etc.

La mobilisation va donc reprendre avec force et sans ménagement.

Les pompiers récompensent la fidélité

Publié le 12/01/2018

Les médaillés récompensés par l'Amicale des sapeurs pompiers.

Les médaillés récompensés par l'Amicale des sapeurs pompiers.

 

Samedi 6 janvier, l'Amicale des sapeurs pompiers de Martel ont clôturé leur journée chargée consacrée à leur patronne, Sainte Barbe, par un repas convivial. Mais juste avant l'apéritif, un moment a été réservé pour honorer quelques membres du centre de secours et d'incendie.

Après une brève allocution, Cyril Delpy, président de l'Amicale, appelait Joachim Sahuquillo pour la remise d'un trophée à l'occasion de son départ à la retraite. Puis Sébastien Pasquier, Didier Di Martino et Pascal Laumond se sont vu remettre une médaille pour leurs 10 ans de services.

Enfin, une médaille pour les 25 ans de services a récompensé le capitaine pharmacien Bruno Schuermans. Après quelques mots, ces récompenses ont été remises par le chef de centre le capitaine Jean-Pierre Chabreyroux, sous les applaudissements fournis, non sans émotion, de plus de 75 convives, dont certains venus des centres de Vayrac, Les Quatre-Routes et Souillac.

Les installations d'eau potable à la loupe

Publié le 20/12/2017

EnvironnementAu puits d'Arquier, lors de la visite.

Au puits d'Arquier, lors de la visite.

 

Un tour de robinet et l'eau coule. En amont, c'est tout un réseau complexe qui est mis en œuvre pour ce but final, avec des contrôles réguliers portant à la fois sur la qualité de l'eau et des installations. Le SIAEP de Martel (Syndicat intercommunal d'adduction d'eau potable) distribue l'eau potable à environ 3 000 habitants au travers de 1 886 abonnés répartis sur les communes de Baladou, Martel, Saint-Denis-les-Martel et Strenquels. Ce sont ainsi 328,199 m3 d'eau traitée (chiffres pour 2016), pompée dans les puits des Scourtils et des Scanneaux, qui circulent dans 167,3 km de tuyaux.

Si l'Agence régionale de santé vérifie la qualité de l'eau, le SYDED a pour mission la surveillance de l'état des installations suivies par la Saur : puits, purges, ventouses, réservoirs, etc.

Mardi 12 décembre, Jean-Christophe Borie, chef de secteur assisté d'Éric Goursat (chargé du réseau), tous deux de la Saur, ont ouvert les portes des installations à Mireille Bourrasse, ingénieur dans le domaine de l'eau au SYDED, pour procéder à un examen approfondi et à des tests des installations, ainsi qu'à des vérifications du chlorage de l'eau en divers points. Guy Mispoulet, président du Siaep, a assisté à cette vérification en compagnie de délégués communaux : Colette Verger et Jean Delvert, Jean Philippe Pageot, ayant rejoint le groupe en fin de matinée.

Publié le 07/12/201

Un nouveau véhicule

  Le véhicule et son chauffeur.

Le véhicule et son chauffeur.

Les habitants de Baladou pourront voir désormais circuler dans la campagne le nouveau camion benne acquis par la municipalité. Il s'agit d'un véhicule Nissan, doté d'une benne basculante, décoré bien évidemment aux couleurs de la commune. Le véhicule utilisé jusqu'à présent, ancien, était devenu inapproprié aux tâches qui lui étaient dévolues. Ainsi, bon nombre de déchets, feuilles, herbes de pelouses et autres étaient souvent transportés à l'aide du véhicule personnel de l'un des deux employés de la mairie. Désormais, le nouveau camion sera bien plus utile et pourra ainsi servir à quasi-totalité des besoins de la mairie.

L'école à la fibre du tri

Publié le 05/12/2017

Les enfants et les sacs.

Les enfants et les sacs.

L'école de Baladou a participé à l'opération du SYDED «Mon école a la fibre du tri» : les armoires ont été triées et des vêtements, chaussures qui peuvent avoir une deuxième vie mis dans des sacs spécifiques. Les enfants ont ainsi ramené une dizaine de sacs et c'est la «Récup'rit» de Martel qui est venue les chercher fin novembre à l'école. Cette association, forte de trois salariés et dix bénévoles actifs, propose une autre vision de la consommation. Elle recycle tout objet à partir de matériaux de récupération. Née d'un projet associatif en 2012, elle a pour vocation de récupérer pratiquement tous les objets voués à la déchetterie, de les remettre en état en leur donnant une seconde vie, puis de les revendre à très bas prix. Il est rare que soit refusé ce que les gens donnent. En contact avec les filières du recyclage, cette association leur vend ce qui lui est donné.

 

 

 

Beaujolais et danse

Publié le 2 /12 /2017

Beaujolais et danse

À l'occasion de la fête du Beaujolais nouveau, les habitants de Pomié et quelques amis ont festoyé à la salle des fêtes de Baladou le samedi dernier. Cette soirée bien arrosée comme il se doit, mais avec modération, était placée sous le signe de l'amitié et de la bonne humeur. Elle s'est terminée par quelques pas de danse de salon, devant un jury choisi parmi les participants, tout en parodiant l'émission «Danse avec les stars». Et les stars d'un soir, c'étaient les habitants de Pomié, lesquels ne passant jamais à côté de toute occasion autour de la bonne humeur. L'échauffement était parfait.

Un nouveau véhicule

Publié le 07/12/2017 

Le véhicule et son chauffeur.

Le véhicule et son chauffeur.

 

Les habitants de Baladou pourront voir désormais circuler dans la campagne le nouveau camion benne acquis par la municipalité. Il s'agit d'un véhicule Nissan, doté d'une benne basculante, décoré bien évidemment aux couleurs de la commune. Le véhicule utilisé jusqu'à présent, ancien, était devenu inapproprié aux tâches qui lui étaient dévolues. Ainsi, bon nombre de déchets, feuilles, herbes de pelouses et autres étaient souvent transportés à l'aide du véhicule personnel de l'un des deux employés de la mairie. Désormais, le nouveau camion sera bien plus utile et pourra ainsi servir à quasi-totalité des besoins de la mairie.

Les enfants aux fourneaux

Publié le 21/10/2017

 

Les enfants, la main à la pâte.

Les enfants, la main à la pâte.

À l'occasion de la semaine du goût, la classe de CP/CE1 de Baladou a été invitée, comme chaque année depuis sa création, au restaurant «L'Atelier du goût». Vendredi 13 octobre, les enfants ont pu participer à un atelier organisé par le chef, qui consistait à se confectionner leurs tartelettes avec un choix varié de fruits.

Ils ont pu déguster un délicieux repas : quiche Lorraine, sauté de bœuf accompagné de spetzels et tartelettes aux fruits. Claude et Sylvie Amann ont été remerciés chaleureusement pour leur accueil et ce moment de convivialité apprécié des enfants et des accompagnants.

Un bus scolaire se renverse dans le Lot : 15 collégiens blessés

Publié le 18/09/2017

Faits divers - Baladou

Le bus transportait 31 élèves de 12 à 14 ans. / Photo DDM Mickaël FabreLe bus transportait 31 élèves de 12 à 14 ans. / Photo DDM Mickaël Fabre

15 blessés dont 4 transportés à l'hôpital. C'est le bilan de l'accident du bus scolaire qui faisait route vers le collège de Martel, hier. Les habitants des communes de Baladou et Cuzance ont vu se déployer sur leur secteur un important dispositif de pompiers et de gendarmes toutes sirènes hurlantes. Détails…

Grosse frayeur ce lundi matin pour des collégiens se rendant dans leur établissement. En effet, vers 8 h 30 un car de la société Arcoutel qui comptait à son bord 32 personnes (31 élèves âgés de 12 à 14 ans et le chauffeur) s’est renversé en léger contrebas de la chaussée, le long d’un talus. Ceci après avoir croisé un minibus sur une route trop étroite pour le passage de deux véhicules de ce type dans la commune de Baladou, au lieu-dit Ligat sur la route départementale 33, dans le Lot.

 Le bus accidenté se rendait au collège de Martel. 15 collégiens ont été blessés.

Des commotions et des contusions

Très vite, les gendarmes du peloton motorisé de Souillac se sont rendus sur les lieux de l’accident. L’axe de circulation concerné a été coupé vers 9h10 et un poste médical avancé a été installé. Selon les premières constatations effectuées par les secouristes, les collégiens blessés souffraient de commotions et de contusions. L’état de quatre d’entre eux, plus sérieusement touchés, a nécessité leur transport vers le centre hospitalier de Brive pour d’autres soins et des radios de contrôle.

 

15 collégiens ont été blessés dans l'accident. / Photo DDM Mickaël Fabre

Les autres ont pu reprendre le chemin de leur collège grâce à un bus de remplacement de la société Arcoutel basée à Rocamadour. Alertés, des parents d’élèves se sont également chargés du transport des élèves indemnes jusqu’à l’établissement scolaire. D’autres ont préféré reconduire leur enfant, choqué, à leur domicile. Une déviation a été mise en œuvre. Les opérations de relevage du bus s’avéraient délicates. Au préalable, des ouvriers élagueurs ont été sollicités pour dégager les branches susceptibles de gêner l’évacuation du bus.

Une cellule psychologique mise en place au collège

Un dispositif de secours de grande envergure a été mis en œuvre sur le lieu de l’accident où se sont rendus Thierry Dousset, sous préfet de Gourdon, Jean Philippe Pageot, maire de Baladou, et des élus des communes voisines. Le chef d’escadron Garraud, commandant de compagnie de la gendarmerie de Gourdon, supervisait les opérations de sécurisation et coordonnait la mission d’une dizaine de gendarmes sous l’œil de Xavier Papillon, inspecteur de l’éducation nationale du Lot et Alain Baudez, chargé des transports au Département.

39 sapeurs pompiers des centres de secours de Gourdon, Souillac, Martel, Les Quatre Routes, Gramat et Bretenoux, ont été engagés dans cette opération sous le commandement du Colonel Marcou de Cahors

Dix-huit écoliers à l'appel

Publié le 06/09/2017

C'est la rentrée

La photo de rentrée.

La photo de rentrée.

 

Lundi, 9 heures, dès que les premiers claquements de mains de Vanessa Bessieres, professeure des écoles, ont résonné dans la cour, les 18 enfants scolarisés de Cuzance et Baladou, déjà occupés à jouer, ont accouru vers la porte de l'école. À peine le temps de la photo avec les parents, le personnel d'encadrement et le maire, qu'ils ont investi, sourire aux lèvres, la salle déjà préparée pour deux groupes de travail : huit CP et dix CE1. À voir les têtes réjouies des enfants, on se demande désormais si ce ne sont pas les parents les plus inquiets ! C'était aussi la rentrée pour Isabelle Goursat à la préparation des repas, un tantinet stressée, en remplacement de Monique Leymarie qui a fait valoir ses droits à la retraite. La commune de Montvalent ayant souhaité intégrer le regroupement pédagogique intercommunal déjà en place, les votes pour ratification sont en cours dans les mairies concernées.

Au rythme de la fête

Publié le 21/08/2017

 

Lundi 14 et mardi 15 août, Baladou était placé sous le signe de la fête votive, avec de très nombreuses manifestations. Tout a commencé lundi soir avec le repas grillades, le mini-spectacle présenté par les jeunes du comité des fêtes et le bal.

Mardi, après la messe, une cérémonie autour au monument aux morts a permis de rendre hommage aux enfants de la commune morts au combat. La chorale Esperanza de Lanzac a entonné des chants de partisans suivis de l'hymne national, clôturant sa prestation au moment de l'apéritif sous les applaudissements du public. Une exposition de vieilles voitures rappelait des souvenirs pour certains et déclenchait de la curiosité du côté des plus jeunes. Vers midi, les moteurs de toutes ces vieilles dames ont vrombi, s'élançant pour une balade d'environ une demi-heure, répétée l'après-midi. Le concours de pétanque a rassemblé 38 doublettes. Le cirque l'Aurora n'a pas failli à sa réputation et a régalé petits et grands.

Le marché gourmand s'est tenu malgré le temps incertain et quelques gouttes de pluie qui ont nécessité de tirer le feu d'artifice une heure plus tôt que prévu, pendant le bal. Coup de chapeau au comité des fêtes qui s'est dépensé sans relâche pour la réussite de ces deux journées.

 

 

Accor'dance en assemblée

Publié le 04/07/2017

Accor'dance en assemblée

Mardi 27 juin, l'association Accor'dance, créée depuis dix ans, tenait son assemblée générale. Pierre Fernandez, à la présidence depuis trois ans, souhaitant arrêter cette fonction, c'est Michel Gaucher qui lui succède, Philippe Cailiot étant vice-président. Maryse Felin est secrétaire, Maryse Liébus son adjointe. La trésorerie sera assurée par Béatrice Caniard, aidée par Yves Montbertrand. Si la priorité pour l'avenir reste la danse, le plaisir de partager un bon moment de convivialité demeure. Les cours reprendront à la rentrée de septembre. Le nouveau président peut être joint au 06 26 60 19 21. Danielle Guichard reste professeur de danse.

Chapeau, les voisins de Pomié

Publié le 03/07/2017

Chapeau, les voisins de Pomié

Chapeau, les voisins de Pomié

Le samedi 24 juin, les voisines et voisins du village de Pomié se sont retrouvés pour la fête de début d'été. Le concours de chapeaux proposé à cette occasion par l'association Pomié en fêtes a rencontré un beau succès ; les participants ont conçu des couvre-chefs sortant de l'ordinaire. Les festivités ont débuté vers 19 h 30 par un apéritif. Puis, avant de passer à table, un jury a décerné le prix du chapeau le plus chic, celui du couvre-chef le plus rigolo, et remis le prix spécial enfants aux quatre jeunes participants arrivés tous ex æquo. Grillades et crudités ont été préparées par les cordons-bleus de l'association. Musique et chansons ont clos, tard dans la nuit, cette soirée conviviale entre voisins.

Tableaux et photos à l'honneur

Publié le 01/07/2017

Tableaux et photos à l'honneur

Dimanche 25 juin, pas moins de 45 artistes ont exposé leurs œuvres : 120 tableaux, 19 photos et 13 tableaux ou dessins réalisés par des enfants. Un concours était organisé pour chaque catégorie. Les chineurs du vide-greniers proche ont pu ainsi découvrir les talents des artistes locaux. Et c'est le public qui, en votant pour une œuvre, a décidé du classement. Josette Rougié a remporté le concours de peinture suivie de très près par Nicole Cassagnade, Yan Webster arrivant 3e Pour le concours photos, Bernard Coulié a raflé les deux premières places, Jeanine Périe étant 3e Les quatre artistes enfants ont été classés ex æquo. Guy Lachèze, président de Baladou animation, a félicité les lauréats tout en leur remettant leurs prix, sous les applaudissements du public resté sur place. Un pot de l'amitié a clôturé cette journée artistique.

Un vide-greniers réussi

Publié le 27/06/2017

Un vide-greniers réussi

Dimanche 25 mars, très tôt le matin, les trente exposants du vide-greniers organisé à Baladou ont déballé leurs articles proposés à la vente. Les stands étaient, pour la quasi-totalité et malgré un soleil brûlant, installés à l'ombre des tilleuls et des chênes plus que centenaires autour de la mairie.

Ainsi, tout au long de la journée, les chineurs d'un jour ont pu naviguer sans se presser, pas du tout gênés par la chaleur. Il y avait de tout et chacun pouvait y trouver son bonheur : il suffisait de voir certains tout sourire, tenant en main l'objet, parfois rare, de leur trouvaille. L'association Baladou Animation a, une fois de plus, réussi son pari.

La généalogie en vacances

Publié le 22/06/2017

La généalogie en vacances

La généalogie en vacances

Quercy Généalogie, antenne de Généalogie en Corrèze a clôturé ses activités 2016-2017, en attendant la reprise prévue le premier vendredi de septembre. Entre autres travaux, une grande partie du temps est consacrée à un travail de mémoire important, à savoir le recensement des soldats de la guerre 14-18. C'est un travail de patience, un vrai puzzle à reconstituer qui devrait déboucher sur la rédaction d'un dictionnaire de ces soldats.

Se regroupent actuellement les adhérents de diverses communes du nord du Lot, Baladou y compris. Des conférences sont données : la prochaine aura lieu au foyer rural de Nespouls, le 13 octobre. Les participants se sont retrouvés à l'Atelier du Goût pour prendre un repas de clôture de cette saison. Le président, Jean-Claude Mazot peut répondre à toutes interrogations au 05 65 37 39 28 ou 06 87 69 36 59 concernant cette association qui initie ses membres participants à la généalogie.

Les assises au village

Publié le 20/05/2017

Les assises au village

Les assises au village

 

Écrite et mise en scène par Jacqueline Leclère, assistée au son et à la lumière par son mari Didier, jouée par la compagnie du Moulin… à Paroles de Gignac (contact 0685668981), cette pièce a ramené les spectateurs, jurés d'un jour, 97 ans en arrière, aux assises du Tribunal de Gourdon. Tirée de faits réels, l'accusé Latreille a, en 1920, tué le fils de l'ancien propriétaire du moulin de Gignac : sera-t-il jugé coupable ou non coupable ? Les questions du président, les déclarations de l'accusé, celles des témoins, le réquisitoire du procureur et la plaidoirie de l'avocat de Latreille auront quel effet sur les spectateurs transformés en jury d'un jour : dimanche 14 mai, la majorité de la centaine de spectateurs de Baladou a déclaré Latreille coupable des faits. Mais qu'en a-t-il été à l'audience de décembre 1920 ? Il faut voir la pièce pour connaître la réponse. l'Association Baladou Gym (président Michel Berger) était très satisfaite de l'affluence et a réussi cet après-midi théâtral.

Commémoration

  Publié le 13/05/2017

Commémoration

Commémoration

Le second tour des élections a vite fait place au moment souvenir. Devant le monument aux morts, une quarantaine de participants a assisté lundi à la cérémonie à la mémoire des enfants de la commune tombés au champ d'honneur. Cinq jeunes ont lu tour à tour le message officiel reçu du secrétaire d'État. Après le dépôt d'une gerbe de fleurs aux couleurs du drapeau national par Jean-Philippe Pageot, assisté de Thomas Gaucher (maire du conseil jeunes), l'appel aux morts a été suivi du Chant des partisans puis de la Marseillaise, joués à la trompette par Théophile Leymarie. Un apéritif a ensuite été offert par la municipalité, sous le soleil.

Publié le 14/04/2017
Echanges de souvenirs

Echanges de souvenirs

 

Samedi 8 avril, le tiroir à souvenirs s'est largement ouvert avec l'intervention de Jeannette Penaud Requier, auteure, invitée à l'initiative des bénévoles de la bibliothèque. Une trentaine de participants a écouté studieusement l'oratrice du moment, et pour cause, les souvenirs d'école pendant la guerre ont été largement évoqués. La majorité des auditeurs présents ont soit connu cette période, soit ont un très proche l'ayant connue. En effet, les parents de l'intervenante, née à Baladou, y étaient instituteurs. Des échanges ont eu lieu sur cette période, sur sa vie en général, sur l'éducation, sur la promotion des femmes et sur ses nombreux livres. Ce fût aussi l'occasion de rappeler que Mme Bramel organisait dans sa maison des pièces de théâtre avec les enfants de la commune et que les recettes servaient à envoyer des colis aux prisonniers de guerre. Un goûter préparé par les bénévoles a conclu cette causerie.

Le columbarium est en place

Publié le 06/04/2017

Le columbarium.

Le columbarium.

 

Afin de répondre à une demande de plus en plus croissante, la municipalité avait émis le projet de construire un columbarium dans le cimetière. Depuis fin mars de cette année, c'est chose faite : vingt emplacements ont été ainsi insérés contre le mur à l'entrée de la nouvelle extension du cimetière, à droite en rentant. Sébastien Heurtevent, l'artisan qui a réalisé les travaux a également créé dans cette construction un décor en pierres représentant un rameau d'olivier. Le tarif pour ces emplacements n'a pas encore été défini par la municipalité, mais cela ne saurait tarder.

Danses et crêpes : la recette du plaisir

Publié le 11/03/2017

Danses et crêpes : la recette du plaisir

Danses et crêpes : la recette du plaisir

Samedi 4 mars, Accor'Dance a démontré une fois de plus son dynamisme en organisant une soirée dansante à Baladou. Pendant que les danseurs valsaient sur la piste, ce sont des centaines de crêpes qui ont valsé dans les assiettes, accompagnées du traditionnel verre de cidre. Il y en avait à volonté : les organisateurs n'avaient pas lésiné sur les quantités, chaque membre ayant apporté sa contribution. Cette soirée, animée par Gérard Gouny, a aussi permis aux membres de l'association et amis de pratiquer sans compter leur passion favorite : la danse. Associer passion et plaisir : une recette simple mais réussie.

Un nouveau bureau au comité des fêtes

Publié le 10/03/2017

Les membres en réunion.

Les membres en réunion.

Mercredi 1er mars se tenait l'assemblée générale du comité des fêtes de Baladou. Michel Gaucher a été élu président, François Leymarie étant démissionnaire. Ont été élus ou réélus : Romane Allamand au secrétariat (adjoint, Thomas Lacroix) et Mélissa Pageot à la trésorerie (adjointe, Chantal Delbonnel). Le gros chantier 2017 du comité restera la fête du 15 août. Son programme, en partie dévoilé, comprendra le lundi 14 août les manèges, le repas grillades, et une animation par un DJ. Le mardi, se tiendront les manèges, le marché gourmand, le cirque, le concours de pétanque, le bal animé par l'orchestre Céline et Jérémy. Reste l'idée d'un tournoi intervillages…

Le sous-préfet visite le village

Publié le 08/03/2017

Lors de la visite de l'école.

Lors de la visite de l'école.

Mardi 28 février, Thierry Dousset, sous-préfet de Gourdon, était en visite à Baladou dans le cadre de ses rencontres avec les communes. Reçu par le maire, les adjoints et une partie du conseil municipal, la matinée a été occupée par une visite de l'école. Quelques échanges ont eu lieu sur le maintien des écoles en milieu rural.

Ensuite, une réunion a été organisée à la mairie où une présentation de la commune a été projetée sur un écran. Thierry Dousset a assuré aux élus son souhait d'être à la disposition des collectivités locales et ainsi, par son intermédiaire, assurer la présence et l'aide de l'État.

La municipalité convie les bénévoles

Publié le 07/03/2017

Une cinquantaine de personnes ont participé au repas.Une cinquantaine de personnes ont participé au repas.

Vendredi 24 février, la municipalité de Baladou a tenu à remercier les responsables des associations locales ainsi que les bénévoles de la commune qui œuvrent au quotidien pour le maintien des activités sportives, culturelles ou de loisirs. C'est ainsi qu'une grande partie de la vie de la commune, implantée en secteur uniquement rural, est assurée directement de cette volonté d'animation de tous ces bénévoles. Ainsi, un repas a été partagé par une cinquantaine de bénévoles et élus, sans oublier les membres du conseil municipal jeunes. La bonne humeur était au menu.

Cure de blanc pour les écoliers

Publié le 04/03/2017

Cinq jours de classe à la neige.

Cinq jours de classe à la neige.

32 élèves, deux enseignantes et deux mamans accompagnatrices des classes de Cuzance et Baladou sont partis en classe de neige à Ascou-Pailhères, en Ariège, du 20 au 24 février. Le centre d'hébergement se situait au pied des pistes. Deux animateurs sur place ont assisté le groupe. La classe de neige était axée essentiellement sur le ski, avec quatre séances programmées. Les enfants ont tous obtenu leur petit diplôme. Ils ont aussi participé à une initiation à la raquette, avec notamment une belle randonnée de 3 km dans la forêt, ont pu s'éclater sur la piste de luge et ont construit un igloo ! Les soirées ont été animées par un diaporama sur la montagne l'hiver, des contes et légendes ariégeois et la fameuse boum de fin de séjour.

Le temps a été idéal avec du soleil les 4 premiers jours. Le départ s'est effectué sous la neige le vendredi après midi pour le plus grand plaisir des enfants qui sont revenus ravis, remplis de merveilleux souvenirs, avec une seule envie : celle de repartir !

Paroles d'anciens au cinéma

Publié le 05/02/2017

Du monde pour assister à la projection.

Dimanche 29 janvier, la salle des fêtes de Baladou a pris des allures de salle de cinéma. Et pour cause, il y avait bien un film à voir, intitulé «Fragments de souvenirs», réalisé par Jacques Tournebise de Livernon, sur un projet porté par le conseil municipal jeunes. Ces derniers ont interviewé des aînés de la commune sur la vie à Baladou pendant leur jeunesse : beaucoup de sujets ont été abordés tels que les relations entre habitants, l'école, l'agriculture, les artisans et commerçants, le train, les années de guerre, les informations et l'actualité, les travaux, la fête à Baladou, sans oublier l'arrivée de l'électricité puis de l'eau courante. Cette présentation, fort appréciée, a été dédiée plus particulièrement à Georges Grandou, décédé depuis. Ont été également les «acteurs» d'un jour : Anne-Marie Grandou, Eliane Pinsac, Denise Tressens, Claude Campastié, Jacques Vigne, Jean-Louis Clédel et Marius Lacroix. Les jeunes ont été félicités pour leur initiative qui laissera ainsi une trace (numérique) de ces fragments de souvenirs baladins. Quelques CD de ce film sont encore disponibles à la mairie (15 €). La cérémonie des vœux de la municipalité, rassemblant ainsi la population pour ces deux évènements, s'est clôturée par un apéritif. Une très belle matinée.

La truffe reine d'un jour

Publié le 19/01/2017 sur Sarrazac

  Mme Faurel avec le premier prix devant les officiels.

Mme Faurel avec le premier prix devant les officiels.

C'est à l'Hôpital Saint-Jean qu'a eu lieu dimanche 15 janvier la sixième foire aux truffes primée. À l'ouverture du marché six trufficulteurs ont présenté, après un contrôle drastique, 7,5 kg de truffes de très bonne qualité. La vente s'est effectuée entre 900 et 1 000 €/kg. Sous le chapiteau, des stands de produits locaux complétaient ceux des trufficulteurs ; la brouillade étant un passage obligé.

Dans son discours, le maire Habib Fenni a souligné le travail de l'équipe d'organisation, des élus, les employés municipaux et tous ceux qui ont apporté leur contribution. Sans oublier Danièle Mazet-Delpeuch cuisinière de François Mitterrand (lire ci-dessous), ou encore le forgeron, le vannier etc. M. Bory, président des trufficulteurs, a rappelé les récoltes du passé avec ses 300 tonnes de truffes. Il ena profité pour demander aux politiques présents une aide pour irriguer afin de contrecarrer les producteurs ibériques. Tour à tour, les élus présents ont souligné l'importance et la qualité de la foire aux truffes de Sarrazac, c'était la qualité. «La truffe constitue une des pépites du territoire, a insisté le sous-préfet Thierry Doucet. C'est une filière d'avenir.»

Quatre prix ont été décernés. Le plus beau panier attribué à M. Chaumeil. Le panier de la meilleure qualité pour M. Lopez. La plus belle truffe pour M. Menem. Le premier prix : le plus gros panier décerné à Mme Faurel de Baladou.

Un pompier Baladin médaillé

Publié le 14/01/2017

Philippe Jourdes, pompier médaillé.

Philippe Jourdes, pompier médaillé.

  Samedi 7 janvier, Philippe Jourdes, habitant le hameau de La Cassagne à Baladou, a été médaillé par le Sdis du Lot (Service départemental d'incendie et de secours), pour ses vingt années de service, en présence du sénateur Jean-Claude Requier. Il a intégré en 1996 le centre de secours des pompiers de Martel, à l'âge de 32 ans. Ce sont plus de 150 interventions diverses effectuées : accidents, feux, malaises à domicile, suicides etc. Cette médaille vient récompenser vingt années de bons et loyaux services consacrées à aider les autres : une récompense méritée.

Jacques Tournebize, zoom sur un artisan réalisateur

Publié le 03/01/2017

Nous vous faisons part de ce portrait, car Jacques Tournebize a mis tout son savoir et son expérience au service des jeunes du Conseil jeunes de Baladou pour leur film sur les anciens

 

Jacques Tournebize dans son studio, chezl ui à Livernon./Photo DDM.Jacques Tournebize dans son studio, chez lui à Livernon./Photo DDM.

Il n'a pas l'habitude de montrer sa bobine et encore moins de dérouler le film de sa vie. Jacques Tournebize, plus connu sous le nom de Jacou, a toujours été derrière l'objectif. Depuis presque 40 ans, ce Parisien qui a choisi de s'installer dans le Lot avec son épouse Françoise en 1978 se consacre à sa grande passion : la réalisation. «Je crois que c'est venu au départ d'un ami de mon père qui faisait des films en 16 mm. J'aime le cinéma mais c'est surtout le côté de fabriquer, de faire un film qui me plaît».

Avec un DUT de publicité en poche, il a à peine 20 ans quand il intègre le service audiovisuel d'une agence de pub parisienne. Une expérience formatrice où il découvre une technique qui le passionne. Il ne s'arrête pas là et passe avec succès une licence à la fac de cinéma de Vincennes. «J'y ai rencontré pas mal de monde et notamment des journalistes qui faisaient des diapos pour leur reportage. Ils projetaient ensuite les photos avec le son en toute autonomie. C'est cette autonomie qui m'a intéressé. J'ai trouvé que c'était un système idéal pour raconter des contes». L'étudiant, qui travaille dans l'informatique et devient même un temps prof de marketing, se lance finalement avec bonheur dans l'aventure de la réalisation. En 1978, il écrit, tourne et monte son premier conte audiovisuel intitulé «Prince au long nez». Le premier d'une série de sept films qu'il appelle affectueusement ses «petits mickeys». «C'était pour moi un système intermédiaire, moins suggestif que le cinéma, fait d'images fixes avec une voix off qui te conduit dans le récit. C'était beaucoup plus propice à l'imaginaire qu'une image filmée. Il y avait une vraie recherche de qualité de la bande-son».

Des ateliers cinéma

Dans les écoles surtout mais aussi les centres culturels, Jacou sillonne la France avec ses films pendant des années. «Mine de rien, pour le 3e conte qui s'appelle «la Fée mutine» que j'ai tournée en 1982, si tu mets bout à bout toutes les séances, environ 250 par an, ce conte a eu l'audience d'un film qui a bien marché». Au début des années 90, le réalisateur curieux et féru de technique sent la révolution numérique arriver. Il s'adapte et s'équipe au gré des avancées technologiques du son et de l'image.

Au cœur de sa maison caussenarde, son studio évolue grâce à du matériel digne des professionnels et se tourne peu à peu vers la vidéo. Parallèlement à ses productions qu'il arrête en 2000, Jacou signe des présentations de saison culturelle ou de festivals, crée des bandes-son pour des troupes de théâtre et commence à donner des cours de cinéma dans des établissements scolaires lotois et aveyronnais. Encore aujourd'hui, il anime à Capdenac-Gare des ateliers cinéma avec des collégiens.

«L'idée, c'est de les initier aux techniques audiovisuelles en créant un court-métrage à la fin de l'année. On travaille sur des histoires plus ou moins fantastiques. Ça permet aux élèves de découvrir l'écriture cinématographique, les différentes techniques et contraintes de tournage, le montage. Pour leur intérêt personnel, ça leur permet aussi de découvrir que l'image a un sens et souvent ça les aide à progresser en expression orale».

Pour sa plus grande fierté, certains de ses anciens élèves se sont pris au jeu et ont même trouvé dans cette voie leur vocation. Autre exemple de reconversion : une collaboration réussie avec le service patrimoine de la ville de Figeac pour lequel il réalise des films notamment avec une ethnologue. C'est d'ailleurs dans la voie de l'éthno-documentaire que Jacou aimerait désormais développer son activité. Il vient de terminer un film pour la commune de Baladou où il a recueilli la mémoire des anciens du village. À 64 ans, la passion ne l'a jamais lâché. Il veut apprendre à piloter un drone et rêve de réaliser de nouvelles fictions en 4 K (en ultra haute définition). L'artisan réalisateur n'a pas fini de tourner.

 

 

La générosité a fonctionné

Publié le 26/12/2016

La générosité a fonctionné

La générosité a fonctionné

 

Samedi 17 décembre, l'appel à la générosité lancé par Accor'dance et le comité des fêtes a été entendu. 144 participants y ont répondu, dont quatorze jeunes de la commune qui ont œuvré à la préparation et au service du repas moules frites. Le début du repas a été ponctué par les chanteurs lors d'un karaoké. La danse a pris le pas et le centre de la salle a été occupé en permanence. La soirée a généré une somme de 917 € nette qui sera versée au Téléthon (y compris le point dons). Il faut préciser qu'une quarantaine de demandes se sont vues refusées. Le potage a été offert par Claude et Sylvie Amann, les exploitants de l'Atelier du goût.

Des divergences de vue sur l'avenir de l'école


À l'école de Baladou.

À l'école de Baladou.

Publié le 14/12/2016 

Mercredi 7 décembre, l'inspecteur d'académie Guillaume Lecuivre (Dasen) a visité les écoles du nouveau RPI Baladou, Cuzance et Martel, accompagné des maires et élus, de M. Pastor et du délégué départemental de l'Éducation nationale. Cette visite a été suivie d'une réunion à Cuzance. Guillaume Lecuivre a réaffirmé la politique actuelle de l'Éducation nationale, visant à supprimer des postes dans le département. L'inquiétude des élus et des parents d'élèves est de voir disparaître à court terme les écoles telles qu'elles existent aujourd'hui, au profit de regroupements plus importants de plusieurs classes et plus éloignés. Les élus ont manifesté auprès du Dasen leur réprobation à ces fermetures de classes programmées.

Un traitement approprié des déchets de la chasse

Publié le 10/11/2016

Les représentants des Stés de chasse

Les représentants des Stés de chasse

Lundi 7 novembre, 18 sociétés de chasse adhérentes de l'Association de gestion des déchets de chasse du Nord Ouest du Lot, étaient réunies pour lancer ce projet mené par la St Hubert Gignacoise, regroupant ainsi un territoire allant de Vayrac à Souillac. Le président, Franck Lacroix (tel 06.34.45.84.21), a tout d'abord remercié MM. Manié, Destrel et Gay, président et vice-présidents de la fédération de chasse du Lot, M. Maury représentant le président de Cauvaldor, et excusé, le directeur du Crédit Agricole et Thierry Grimal (technicien fédération de chasse du Lot).

Ces diverses structures, partenaires de ce projet sont intervenues sous forme d'aides financières, matérielles ou de conseils.

«Etre responsable et citoyen», tels étaient les mots du président Lacroix pour définir le but de cette association : éliminer par voie d'équarrissage les déchets issus de la chasse au gros gibier : têtes, pattes, peaux, etc. Cette attitude s'inscrit dans le prolongement de dérogations européennes. Deux plateformes de récupération, sur Lachapelle Auzac et Meyronne, clôturées et équipées de bacs recevront les déchets, congelés dans un premier temps, dans des sacs non plastifiés, car éliminés ensuite par voie d'incinération. Deux référents proches de ces lieux ont été désignés : MM. Miallet et Asfaux. Il a été décidé de 8 passages minimum de l'équarrisseur pendant la période de chasse et, outre le droit d'entrée pour chaque société de chasse fixé à 120€, le coût pour l'enlèvement des déchets a été décidé au kg (base mini 0.31€ le kg), le poids étant déterminé sur déclarations de la nature et du nombre des animaux concernés.

Le goût et l'école

Autour d'une table.

Autour d'une table.

Jeudi 13 octobre au matin, la quinzaine d'élèves de l'école a troqué cahiers et crayons contre couverts et assiettes. Pour la troisième année consécutive, Claude et Sylvie Amann du restaurant l'Atelier du Goût ont invité les élèves, l'enseignante et le personnel de l'école. Du goût, il en était justement question cette semaine. Les enfants avaient à leur disposition divers produits et c'est selon leur goût personnel qu'ils se sont préparé chacun leur assiette, mélangeant des saveurs. Saveurs, mais aussi couleurs : tout était sur la table, il suffisait d'associer les ingrédients, pour le meilleur.

Un mariage costumé

Les mariés et le maire.

Les mariés et le maire.

Publié le 29/09/2016

Samedi 24 septembre, c'est tout en couleurs qu'a été célébré de mariage de Violaine Leymerigie et de Quentin Azemar. «Quel métier vouliez-vous faire enfant ?», tel était le thème de la tenue vestimentaire de chaque invité. Si la mariée était en tenue de plongée, son futur époux était en cosmonaute. Et pour être dans le ton, sous son écharpe tricolore, le maire Jean-Philippe Pageot s'était équipé d'une tenue de pilote de course moto : une première. Aux mariés, tous nos vœux de bonheur et aux parents, Martine Leymerigie de Baladou et Michèle et Paul Azemar, d'Albi, toutes nos félicitations.

Une rentrée particulière

05/09/2016

Une rentrée particulière

Une rentrée particulière

Jeudi matin, Vanessa Bessières, professeure des écoles, et ses élèves ont fait une rentrée particulière à Baladou : l'académie avait prévu la fermeture de l'école. Une mobilisation des parents d'élèves, des Baladins, des élus et la mise en place d'un RPI Baladou-Cuzance-Martel ont sûrement contribué au maintien de cette classe qui ne peut être que de très bonne qualité pour les 16 enfants de Cuzance et Baladou (10 CP et 6 CE1), a dit le maire Jean-Philippe Pageot, présent sur place. Monique Leymarie accueillait les enfants à partir de 7 h 30 et Francis Meunier commençait le ramassage scolaire dès 7 h 40. Sécurité oblige, une patrouille de la gendarmerie nationale s'est invitée à cette rentrée. A 9 heures, les portails ont été fermés à clé. Auparavant, quelques barrières ne laissaient qu'un étroit passage en direction de la cour de l'école.

Vide-greniers dimanche

Le 28/08/2016

 Le nouveau bureau.

Le nouveau bureau.

Dimanche 28 août 2016, Pomié en fête organise un vide-greniers sur les espaces publics autour de la mairie (inscriptions au 06 75 07 14 07, numéro de mobile du nouveau président). Par ailleurs, l'assemblée générale de l'association Pomié en Fêtes a récemment désigné un nouveau bureau : président Jean Claude Audran, vice président Etienne Bartholome, trésorier Roland Denier et secrétaire Christine Denier. Les nouveaux élus remercient vivement leurs homologues sortants pour le travail accompli lors des années précédentes.

Deuxième édition du Trail baladin

Publié le 02/06/2016

Les lauréats.

Les lauréats.

 

Dimanche 29 mai, à 9 heures, sous des trombes d'eau, ils sont 29 à prendre le départ du 15 km du Trail baladin, donné par le maire Jean-Philippe Pageot. Une heure plus tard, douze candidats au parcours de 8 km partent à leur tour, ainsi qu'une dizaine de marcheurs. Le premier du parcours long arrive au bout de 1 h 14 min, Julien Lazelles, suivi à une et neuf minutes de Christian Reveille et Didier Doucet. Le podium du parcours court est : Michel Paterne (28' 29”), Anthony Larreur à 1 seconde et le Baladin Théophile Leymarie (29' 11”). Cécilia Joanez, première féminine, a bouclé le parcours long en 1 h 40 min.

Les organisateurs de Pomié en fête, une vingtaine de bénévoles, se félicitent de la participation des 51 sportifs de cette année (contre moins de 35 l'an passé). Des débroussailleurs bénévoles de Baladou ont entretenu et fauché une partie du parcours.

Marie-Anne Roux et Alexandra Alvarez du PBAC de Brive, arrivées ex æquo en 28e position, ont insisté sur la qualité de l'organisation et la beauté du parcours, tout en faisant une promesse : revenir pour la troisième édition.

 

Les enfants sur les planches

Publié le 29/05/2016Les enfants sur les planchesLes enfants sur les planches 

Mardi 24 mai, les trois coups ont résonné à la salle des fêtes. Mais en avant-première, l'une des représentantes du périscolaire avait préparé une surprise : une flashmob réalisée par les élèves de l'école de Baladou. Ont été ensuite interprétées trois pièces de théâtre : «Enquête au zoo», «Il faut sauver le stylo bleu» et «Super pépé» devant environ environs 70 spectateurs, parents et familles des enfants. Les répétitions ont duré deux mois, dont 15 jours en situation. Vanessa Bessieres, professeure des écoles, a reçu l'aide précieuse de Francis Meunier, employé par la mairie, pour l'installation des décors préparés à l'avance à l'école.

L'ASA du Pigeon en assemblée générale

Publié le 21/04/2016

L'ASA du Pigeon en assemblée générale

L'ASA du Pigeon en assemblée générale

Jeudi 14 avril, l'assemblée générale de l'ASA du Pigeon (réseau d'irrigation) a réuni une quinzaine d'adhérents, sur 70 que compte l'association. Le président Hervé Clédel, assisté de Sylvain Vermande (conseiller hydraulique à l'UASA) et Jérôme Besson (stagiaire chargé de la partie cartographie) a présenté le bilan de la saison 2015. Un peu plus de 865 900 m² ont été pompés, légèrement plus que la moyenne depuis 2004. Financièrement, comme depuis 2012, l'exercice est excédentaire. Deux inquiétudes ont toutefois été relevées : le prix de l'énergie qui ne cesse d'augmenter et l'activation au maximum du sur presseur pendant deux mois. Un périmètre syndical doit être mis en évidence afin de répertorier les surfaces potentiellement irrigables, dans l'espoir de bénéficier d'éventuelles subventions en cas de travaux ayant pour effet de réaliser une économie sur la quantité d'eau pompée.

Couture : Mélissa Pageot médaillée d'or

Publié le 20/04/2016

Couture : Mélissa Pageot médaillée d'or

Couture : Mélissa Pageot médaillée d'or

 

«M» comme Mélissa Pageot : cette jeune Baladine de 20 ans à fait de la couture sa passion. «M» comme métier : créer et fabriquer des costumes de théâtre ou de cinéma, c'est son rêve. «M» comme médaille d'or : c'est celle qu'elle a décrochée et reçu à l'issue du concours départemental dénommé «un des meilleurs apprentis de France». Mais cela ne s'est pas arrêté en si bon chemin : une médaille d'argent a été reçue à ce même concours au niveau régional. Ces récompenses ont été gagnées suite à la réalisation d'une robe «Jeanne Lanvin» associée à un dossier de recherche sur cette célèbre couturière, thème du concours de cette année.

Avec déjà en poche un Bac littéraire et actuellement élève en 2e année au lycée professionnel Léo-Ferré de Gourdon depuis la rentrée 2015, elle vise, dans la catégorie «vêtement» un BEP pour cette année et un Bac pour l'année prochaine. Comme quoi la passion amène à de beaux résultats.

Un choc frontal à cause de la grêle

 

Publié le 14/04/2016


La collision a fait deux blessés./DDM Jean Delvert

La collision a fait deux blessés./DDM Jean Delvert

Hier, vers 14 h 30 sur la route D803 à Baladou, près de Chapelonne, la grêle tombée en masse sur la route serait à l'origine d'un choc frontal entre deux voitures. L'accident a fait quatre blessés. Le conducteur arrivant de Martel qui a perdu de contrôle de son véhicule, a dit s'être cru sur du verglas : il n'avait de cesse de s'inquiéter de la santé des personnes du second véhicule, se plaignant lui-même de douleurs à l'épaule et au bras gauches. Les secours sont arrivés rapidement sur les lieux pour constater que le conducteur et les deux passagers de l'autre véhicule souffraient également de douleurs (dont une enfant de 4 ans et demi). Les trois ambulances de pompiers dépêchées sur place les ont conduits dans les hôpitaux environnants après avoir prodigué un premier diagnostic ainsi que les soins qui s'imposaient. Les averses de grêle n'ont cessé de se succéder dans ce secteur en ce début d'après midi.

 

 

Le comité des fêtes fait le plein de projets

 

Publié le 20/03/2016

L'assemblée comporte de nombreux jeunes.L'assemblée comporte de nombreux jeunes.

Dimanche 13 mars a eu lieu l'assemblée générale du comité des fêtes de Baladou. Sur une bonne vingtaine de participants figuraient beaucoup de jeunes. Élections et organisation de la fête du village étaient à l'ordre du jour.

Le résultat des élections est le suivant : François Leymarie a été réélu président, Michel Gaucher vice-président, Mélissa Pageot trésorière, et Romane Allamand secrétaire.

Ensuite, la réunion s'est poursuivie sur le nombre de jours de fête et les animations à organiser : marché gourmand, course de boîtes à savon, grillades, cirque, feu d'artifice et quelques surprises seront au menu. Nul doute que cette année encore, la fête sera une réussite.

Les menaces sur le RPI avaient été exposées

Publié le 18/02/2016

Habitants, conseillers départementaux, conseiller régional, ont assisté à l'exposé des maires Jean-Philippe Pageot et Jean-Luc Laborie.

Habitants, conseillers départementaux, conseiller régional, ont assisté à l'exposé des maires Jean-Philippe Pageot et Jean-Luc Laborie.

 

Lundi 15 février, à la veille du Conseil départemental de l'Éducation nationale qui s'est réuni mardi à Cahors, une réunion publique a été organisée par les maires et conseillers municipaux de Baladou et de Cuzance. Le but était d'informer les parents et la population des deux communes, sur les menaces de fermeture de l'école de Baladou, d'abord et de Cuzance en suivant.

Devant une bonne cinquantaine de personnes, dont beaucoup de parents (moyenne d'âge 35 ans), Jean-Philippe Pageot, maire de Baladou, a fait l'historique des évènements depuis le regroupement des deux écoles, il y a pratiquement quarante ans.

Un RPI non officiel au sens de la définition de l'Éducation nationale avait été établi par la volonté des élus de l'époque, avec la réalisation d'une convention entre les deux communes.

Un regroupement qui a fait ses preuves depuis, de parfaite entente bénéfique aux enfants.

Actuellement, un peu partout dans le Lot, beaucoup de communes sont sous le choc de voir leurs écoles fermées par décision comptable du Dasen et de l'État. «On supprime des postes en milieu rural pour les transférer en milieu urbain», a-t-on pu entendre.

Après avoir exposé le déroulement des évènements avec les réunions, les échanges de courriers et les votes en conseils municipaux des trois communes concernées par le futur RPI, Isabelle Griset, adjointe au maire de Baladou, a lu la lettre envoyée à la ministre de l'Éducation nationale pour l'informer des efforts consentis par la commune pour améliorer l'accueil des enfants, que ce soit en matière de locaux ou de périscolaire. Jean-Luc Laborie, maire de Cuzance a complété les infos de son collègue de Baladou.

Le maire de Martel a fait voter une décision lors d'un conseil municipal, permettant la suppression d'un poste d'enseignant à l'école élémentaire de Martel, pour que le poste de l'école de Baladou ne soit pas supprimé, ce qui accélérerait la fermeture de cette école, indispensable à la vie des communes rurales. Les élus départementaux, régional et national, ont montré leur soutien aux élus locaux de Baladou et de Cuzance.

Autant d'arguments qui semblent avoir pesé dans la balance, l'inspecteur d'académie ayant renoncé à supprimer le poste à Baladou.

Les inquiétudes du maire

Publié le 06/02/2016

Le conseil, jeunes et anciens.

Le conseil, jeunes et anciens.

Inquiétude, colère et résistance : ces mots ont résonné fort, dimanche 31 janvier, en ouverture de la cérémonie des vœux, après une minute de silence observée en mémoire des victimes des attentats de fin d'année. Le maire de Baladou Jean-Philippe Pageot, après avoir salué les participants, a fait part de son inquiétude suite aux rumeurs de fermeture de l'école dès la rentrée prochaine. «Notre école est menacée, l'intérêt de l'enfant ne pèse pas grand-chose au regard d'investissements de millions d'euros dans des écoles neuves plus grandes» : tels étaient les propos du maire. «Nous défendrons nos écoles jusqu'au bout» : l'appel à la mobilisation générale est lancé pour mener à bien ce que le maire a qualifié de combat.

Puis un point a été fait sur l'état de la dette de la commune : un emprunt sera soldé en juin, deux autres arrivent à échéance en 2017 et il ne restera que celui réalisé pour l'enfouissement des réseaux. Cela contribue à réduire considérablement l'endettement par habitants qui se situera ainsi à un niveau très faible malgré les investissements réalisés. En suivant, Thomas Gaucher, maire du conseil jeunes, a précisé l'avancement du projet du parcours santé ainsi que le lancement d'interviews des plus âgés de la commune, afin d'avoir des archives visuelles des histoires qui ont fait la commune.

Repas annuel communal

Publie le 26/02/2016
Repas annuel communal

Repas annuel communal

Vendredi 19 février, la municipalité de Baladou avait invité les bénévoles, les présidents d'associations de la commune et le conseil municipal jeunes autour d'un repas à l'Atelier du Goût. Une cinquantaine de personnes a répondu présent. Le maire Jean-Philippe Pageot a rendu hommage à Francine Lachèze, décédée brutalement et très impliquée dans le milieu associatif local, notamment en participant à la préparation de différents repas. Il a remercié les personnes qui se sont engagées dans les différentes réunions et lors de manifestations pour la sauvegarde de l'école, en rappelant que si celle de Baladou ne disparaît pas l'an prochain, d'autres n'avaient pas eu la même chance et que la mobilisation devait rester une ligne de conduite pour la sauvegarde de l'ensemble du territoire rural.

L'école au cœur des discussions des aînés

Publié le 24/12/2015 

Autour de la table.

Autour de la table.

Samedi 19 décembre, la municipalité a tenu à honorer les aînés de la commune et c'est donc une vingtaine d'entre eux qui a répondu à une invitation à un repas. Le rendez-vous était fixé au restaurant local l'Atelier du goût.

Le maire Jean-Philippe Pageot les a remerciés de leur présence, tout en leur faisant part des problèmes rencontrés concernant le projet de fermeture de l'école. Ayant suivi, pour la plupart d'entre eux, leurs études primaires à Baladou, ils ont montré leur attachement à cet établissement. La convivialité était au rendez-vous. Concernant les aînés qui n'ont pu se déplacer, un coffret leur sera apporté à domicile.

Le choc des deux mondes

Publié le 28/11/2015

L'assistance.

L'assistance.

</figcaption>
</figure>

L'initiative de Baladou Gym a été un essai transformé : une centaine de spectateurs ont assisté dimanche après midi au «Choc des deux mondes», une pièce de théâtre écrite par Michel Brousse de Cuzance, également acteur. Dans les années 60, l'arrivée de la modernisation et de la télévision est venue modifier les habitudes des gens : certains ont intégré ce progrès plus rapidement que d'autres. Baptiste, le personnage central de la pièce, fait partie de cette génération que certains ont bien connue et qui a eu du mal à entrer dans cette ère nouvelle. Le maire, le curé, Jeannot le paysan et l'institutrice ont tout essayé, non sans mal. Un sujet qui a parlé à bon nombre de spectateurs présents, ayant connu des «Baptiste» dans leur entourage.

Les écoliers passent en cuisine

Publié le 16/10/2015

Les enfants préparant leur entrée

Les enfants préparant leur entrée

Lundi 12 octobre, les enfants ainsi que le personnel de l'école de Baladou ont été invités par Sylvie et Claude Amann au restaurant l'Atelier du goût, justement dans le cadre de la semaine du goût. Mais cette année, les enfants sont arrivés plus tôt et ont eu la surprise d'avoir à préparer eux-mêmes leurs entrées.

Chacun a donc pris grand soin pour préparer son assiette, dans le respect du goût et aussi de la couleur. L'ensemble du personnel a vivement remercié Sylvie et Claude pour cette initiative qui a permis à chacun de mettre la main à la pâte et de se concocter un mets à son goût : tel était le but.

Publié le 07/10/2015

Jean Luc Briat présente ses deux romans.

Jean Luc Briat présente ses deux romans.

 

Samedi 3 octobre, une séance de dédicaces était organisée à la bibliothèque de Baladou et concernait les deux romans de l'auteur baladin Jean Luc Briat. Pensés depuis dix ans, il aura fallu trois ans pour que soient écrits et édités «Le Chemin des secrets» et sa suite, «Les Secrets du chemin», que l'auteur a offert en cadeaux à la bibliothèque. Dans ces deux romans, un jeune homme dénoue les secrets de plusieurs générations. Ainsi, en arrivant sur le plateau où est construite la demeure ancestrale, il va feuilleter la vie de ses ancêtres qu'il ne connaît pas encore et, par l'entremise d'indices cachés par celui qui fut son père, il se découvrira une mère, une famille, des amis, des ennemis. Mais n'est-ce pas ce qui construit une vie ? Vous croiserez peut-être dans cette histoire des gens que vous avez connus… car c'est sûrement l'histoire de tout le monde.

Des dédicaces à la bibliothèque

Publié le 30/09/2015

Des dédicaces à la bibliothèque

Des dédicaces à la bibliothèque

La bibliothèque reprend ses activités. Les bénévoles ont fait le point sur l'organisation de l'année en cours ainsi que sur le renouvellement des livres. Une répartition des tâches a été mise en place, et principalement les tours de permanences. Toutes les bonnes volontés supplémentaires seront acceptées. Deux journées de dédicaces sont prévues de 10 à 12 heures dans les locaux de la bibliothèque. L'une le 3 octobre par le Baladin, Jean-Luc Briat pour ses livres «Le chemin des secrets» et «Le secret du chemin», l'autre le 14 novembre par Catherine Lamic de Montvalent pour son livre «Paroles paysannes de Haut-Quercy».

Les associations réunies pour le calendrier des manifestations

Publié le 24/09/2015

Représentants des associations et élus.

Représentants des associations et élus.

 

Les responsables ou membres des associations se sont retrouvés en présence d'élus (maire et adjoints) pour définir le calendrier des manifestations d'ici juin 2016. Chacun a pu ainsi réserver la salle des fêtes pour une ou plusieurs dates.

Cette réunion a aussi permis aux représentants présents d'envisager des manifestations communes (Téléthon pour exemple, marche commune à Baladou Gym et Pomié en fête lors du rail baladin).

Pour vos agendas : 3 octobre, signature Jean-Luc Briat à la bibliothèque de 10 à 12 heures ; 26 octobre AM, visite du centre de tri de Saint-Jean-Lagineste ; 14 novembre, signature Catherine Lamic à la bibliothèque de 10 à 12 heures ; 22 novembre, théâtre avec la troupe Coté Cour de Cuzance à 15 heures ; 12 décembre, Téléthon avec toutes les associations ; 13 février, soirée crêpes d'Accor'danse ; 12 mars, belote de Pomié en Fête ; 19 mars, repas annuel de l'Ecole de musique. La semaine de débroussaillage prendra en compte les dates du trail, avec le 22 mai trail de Pomié en Fête. Baladou Gym envisage de se joindre à eux (sinon marche le 29 mai).

Le 4 ou 19 juin ce sera la soirée de fin d'année d'Accor'danse ; le 26 juin, le vide-greniers de Baladou Animations. Les 13, 14 et 15 août, la fête sera organisée par le comité des fêtes. L'idée d'un marché gourmand a été évoquée.

Top départ pour les 23 élèves

Publié le 03/09/2015

C'est la rentrée

Juste avant l'entrée en classe.Juste avant l'entrée en classe.

Ce mardi 1er septembre, le rituel de la rentrée des classes s'est parfaitement déroulé. À 9 heures précises, Vanessa Bessiere, professeur des écoles, donnait le top départ : 23 élèves dont 16 cm2 et 7 Cm1 ont pris leurs quartiers, accompagnés pour la majeure partie par leurs parents. Le regroupement des écoles de Baladou, Cuzance et Cressensac est toujours d'actualité pour cette année, avant une possible modification pour la saison prochaine.

Jean Philippe Pageot, maire, Monique Leymarie (agent technique cantine et garderie) et Francis Meunier (conducteur du minibus et surveillance à la cantine) étaient présents.

Au revoir Kléber

Publié le 31/08/2015

Kléber devant son accordéon.

Kléber devant son accordéon.

Qui n'a pas dansé sur la mélodie de son d'accordéon ou qui ne l'a pas écouté alors qu'il était une pièce maîtresse de l'orchestre international «Inter danse» de Marcel Debernard. Kléber Briat, l'enfant du pays natif de Pomié, nous a quittés à 90 ans : il est parti accorder les harpes des anges.

De nombreux Baladins auront une pensée envers lui suivant les rencontres et morceaux de vie qu'ils auront partagés ensemble. Une cérémonie lui a rendu hommage au crématorium d'Allassac ce samedi 29 août à 16 heures. À ses enfants, sa famille et amis, nous adressons toutes nos condoléances.

Premiers composteurs

Publié le 29/08/2015

À l'écoute des instructions.

À l'écoute des instructions.

Jeudi 27 août a eu lieu la première livraison de 9 composteurs. Les propriétaires ont suivi avec beaucoup d'attention les instructions de montage et de fonctionnement dispensées par Jean-Michel Gibbe du SYDED, accompagnateur des collectivités locales et chargé de l'amélioration du tri et de la réduction des déchets. Ainsi, tous les déchets végétaux domestiques azotés, mélangés à des déchets carbonés (végétaux secs), seront transformés en compost. Ce dernier finira dans les pots de fleurs où dans les jardins. Les composteurs sont fournis pour un prix de 20 € et les bons de commande peuvent être retirés à la mairie ou sur le site internet.

La fête au village

Publié le 14/08/2015

Du 14/08/2015 au 15/08/2015

Les jeunes en aubades.Les jeunes en aubades.

Les aubades viennent de se terminer. Les 14 et 15 août, la fête offrira plusieurs attractions. Ce soir, le bal sera animé par Disco Causse. Samedi, à 11 heures, la messe avec dépôt de gerbe au monument aux morts précédera l'apéritif de la municipalité. Le concours de boules amical débutera à 13 h 30 ; le cirque l'Aurora régalera petits et grands à 16 heures et un concours de caisse à savons s'élancera à 17 heures. Le repas grillades est prévu à 19 h 30 et le feu d'artifice clôturera les festivités animé par Régis Victor à l'occasion d'un bal musette gratuit.

Le sous-préfet en visite

 

 

Publié le 09/08/2015

Le sous-préfet en visite

Le sous-préfet en visite

Mardi 28 juillet, le sous-préfet de Gourdon, Afif Lazrak, accompagné par Brigitte Rousseyrol, était en visite à Baladou. Accueilli par le maire Jean Philippe Pageot, les adjoints et des conseillers municipaux, la première partie de la matinée fut consacrée à la visite de l'entreprise de charpentes métalliques Pinsac et fils.. Ensuite, une réunion à la mairie avec les élus a permis d'évoquer plusieurs points : la position de la commune par rapport au versement du FPIC, la situation future des écoles rurales, le remboursement de la TVA sur les travaux du multiservice, les dotations de l'État. Un point a été fait sur les futurs investissements possibles de la commune. Enfin, le sous-préfet a rassuré les élus sur le soutien de l'État à la commune.

Le 1er trail répond aux attentes

 

  Les premières foulées.

Les premières foulées.

Une quarantaine de participants se sont affrontés le 24 mai dans les chemins creux de Baladou lors du 1er trail organisé par «Pomié en fête». Deux parcours étaient proposés aux concurrents : 8 km avec un dénivelé d'environ 100 m et 15 km, dont 400 m de dénivelé. Sous la banderole de départ, le maire Jean-Philippe Pageot a adressé quelques mots de bienvenue et d'encouragement aux coureurs. Engagée sur 15 km, il était inconcevable, pour Guylaine de Baladou, de rater cette épreuve locale. Patricia, Christine et Véronique sont venues en famille de Pinsac pour marcher sur cette même distance : «Un bon moyen de s'aérer et de découvrir de beaux paysages» déclaraient-elles. Les vainqueurs de cette première édition sont Erwan Bachelot pour les 8 km (31'32'') et Sébastien Groire pour les 15 kms parcourus en 1 h 15' 16'', talonné en seconde position à 4 secondes seulement par Marie Dorval Bory. Des mots de félicitations ont été adressés aux organisateurs par quelques participants, dont Eliane : «Course très bien fléchée, signaleurs en nombre, retour parfait au ravito et remise des prix, petit repas à 7 euros, rien ne manquait pour nous faire plaisir». De bons encouragements pour une seconde édition ?

La fête des voisins à Bazalgue

Publié le 05/06/2015

La fête des voisins à Bazalgue

 

 

Vendredi soir, 29 mai, les habitants du hameau de Bazalgue se sont retrouvés pour un dîner champêtre, sur une partie communale du hameau, plus communément appelée le lac. Nicole Crémoux avait lancé l'idée de retrouvailles dans le cadre de la fête des voisins, quelques jours auparavant. Quelques coups de fils et l'appel a été largement entendu : une cinquantaine de voisins a répondu présent. Quelques tables et chaises ont suffi pour que la fête soit réussie, sans compter sur le doigté de ceux qui ont officié derrière les planchas. Ce qui devait être un simple apéritif s'est vite transformé en repas : salades, saucisses, fromage et gâteaux avaient été apportés. Le maire et son épouse faisaient partie de cette assemblée où les nouveaux habitants du hameau ont pu connaître les plus anciens. Vers minuit, la plupart ont rejoint leur domicile à pied… ce qui n'était pas plus mal !

lls ont passé leur «permis piéton»

Publié le 30/04/2015

Sécurité routière

Ils ont passé leur «permis piéton» <figcaption class="legende">

Ils ont passé leur «permis piéton»

</figcaption> </figure>

Lundi 27 avril, les 22 élèves de la professeure de l'école primaire de Baladou Vanessa Bessière, près de Martel, ont passé leur premier examen : «le permis piéton». Une opération mise en place et financée par l'association prévention Maif, en partenariat avec l'Éducation nationale, la gendarmerie nationale, dans le cadre de l'apprentissage de la prévention et de l'éducation routière. Après un travail de l'enseignante avec l'aide d'un matériel pédagogique composé de documents, livrets, ou autres DVD, durant quelques semaines, c'était, en ce lundi, le jour J. Une activité placée sous le contrôle du gendarme Joël Vissocq, de la brigade de Payrac et en présence d'Yvette Cristol représentante de la prévention Maif.

Des élèves qui devaient répondre à 12 questions et en avoir au minimum 9 de juste pour obtenir leur permis.

Après correction et, en bon pédagogue, les explications nécessaires du gendarme concernant les mauvaises réponses, une bonne partie de la classe recevait son premier diplôme.

Ceux ou celles qui n'ont pas obtenu les 9 points auront droit à une session de rattrapage un peu plus tard.

La lutte contre les incendies s'accentue

Publié le 12/04/2015

Les signataires de la convention.

Les signataires de la convention.

</figcaption> </figure>

Un pas de plus vient d'être franchi dans la lutte contre les incendies. Le 9 avril, il y a eu ratification d'une convention de mise à disposition des installations de l'ASA du Pigeon (réseau d'irrigation) auprès des 7 communes couvertes partiellement par ce réseau.

Ainsi, en cas d'incendie, le Sdis du Lot (service départemental incendie et secours) pourra prélever de l'eau sur des bornes d'irrigation répertoriées, signalées et prévues à cet effet.

Le réseau d'irrigation de l'ASA du Pigeon présente l'avantage non négligeable d'être en eau toute l'année. Se sont retrouvés autour de la table du conseil à la mairie de Baladou, Hervé Clédel et Hervé Bouyssou, président et vice-président de l'ASA, Christian Ahfir, adjudant-chef au Sdis du Lot, et, pour les communes concernées, Daniel Levet (Saint-Sozy), Thierry Laverdet (Mayrac, ex-président de l'ASA), Jean-Philippe Pageot (Baladou), André Castagne (Cuzance), et Serge Bonneval (Souillac). Sylvain Vermande de l'Union d'associations syndicales autorisées du Lot assistait à cette séance de signature. Les représentants de Pinsac et Lachapelle Auzac étaient excusés. Les 7 communes concernées partiellement par ce réseau sont ainsi devenues adhérentes de l'ASA, au même titre que les exploitants agricoles. Des solutions d'alertes seront mises en place entre le réseau et le Sdis en cas de manque d'eau ou de coupures de courant par exemple. Hervé Clédel, adjoint, a remercié tous les intervenants, présents ou absents, qui ont œuvré depuis plusieurs années à un lourd travail de mise en conformité des textes ayant abouti à la signature de cette convention qui représente une avancée supplémentaire dans la lutte contre les incendies. Finalement, par cet accord, le monde agricole met à disposition d'un service public un réseau privé, dans le seul souci du bien-être de la population en améliorant la rapidité d'intervention des secours qui disposent d'eau à proximité des lieux éventuels de sinistres.

Des vœux et une candidature

Publié le 31/01/2015Les équipes municipales.

Les équipes municipales.

Dimanche matin, des doubles vœux étaient présentés à la population par la voix du maire Jean-Philippe Pageot suivi de Thomas Gaucher, maire du récent conseil jeunes. La cérémonie a débuté par une minute de silence suite aux attentats de ce début d'année. Pour le conseil jeunes, Thomas Gaucher déclarait ensuite : «Nous souhaitons nous impliquer dans la vie de la commune, représenter notre génération et apporter des idées. Malgré notre jeune âge, nous avons de la volonté et nous nous intéressons à ce qui se passe autour de nous.» Une remise d'écharpes aux jeunes élus a clôturé les discours.

Jean-Philippe Pageot a bien voulu répondre ensuite à nos questions.

Quel bilan tirez-vous de l'année écoulée ?

Cette année fut une année de transition, avec les élections en mars, puis avec la fin des travaux du multiservice, un gros investissement. Cette année a conforté nos craintes sur le maintien de nos écoles rurales. L'enseignement ne doit pas être une question de rentabilité. Mobilisons-nous pour empêcher la fermeture des écoles du Lot.

Quels sont vos projets pour 2015 ?

Ce sera l'année du gros chantier de l'enfouissement des réseaux, le long de la RD 803 dans le bourg. Cauvaldor, que je n'avais pas approuvée, est mise en place. Je déplore le manque de parité et resterai vigilant quant à son fonctionnement, en espérant que les investissements ne seront pas réservés qu'aux grandes communes.

Votre candidature aux élections départementales est-elle un nouveau challenge ?

Après avoir été sollicité, j'ai accepté de me porter candidat sous l'étiquette de l'actuelle majorité départementale, avec Marielle Alary pour les cantons de Martel et Vayrac, Gaéligue Jos et Habib Fenni étant nos suppléants. Cet engagement permettra d'apporter des idées nouvelles.

La volonté de continuer à faire évoluer et vivre la commune restera dans les priorités.

Propos recueillis par notre correspondant Jean Delvert

L'adieu à Robert Pinsac

Publié le 30/01/2015

Robert Pinsac, , décoré de la médaille militaire.

Robert Pinsac, , décoré de la médaille militaire.

Il y avait foule, mardi 27 janvier, pour accompagner Robert Pinsac, 80 ans, à sa dernière demeure : famille, amis, proches ou voisins. Son premier métier était maçon. C'est dans l'entreprise de charpentes métalliques Lestrade qu'il fut ensuite employé, entreprise qu'il a reprise en 1980. En 1992, c'est sous le nom de «Pinsac et fils» qu'il la céda à son fils Dominique. À ce jour, les trois enfants qu'il a eu avec son épouse Lili travaillent ensemble dans cette société.

C'est comme second adjoint au maire, M. Clédel à l'époque, que Robert Pinsac effectua deux mandats. De son passage par l'Algérie dans sa jeunesse, il se taisait. Un acte de courage et de bravoure lui a toutefois valu d'être décoré en mai 2013 de la médaille militaire. Robert Pinsac était un homme efficace mais très discret et humble.

À Lili, son épouse, sa famille et ses proches, nous adressons toutes nos condoléances.

Coup de froid au club Bouquet d'argent

Publié le 26/01/2015

Le président Caminade, l'air grave.

Le président Caminade, l'air grave.

Jean Caminade, 8e président du club Bouquet d'argent, a fait part de son inquiétude concernant l'avenir de ce club regroupant les aînés de la commune et au-delà. Fondé il y a environ 36 ans, Jean Lachèze en prenait les commandes à l'époque. Sur 48 adhérents, une douzaine souhaite rejoindre le club qui s'est créé sur Cuzance. C'est donc dans une ambiance lourde que l'assemblée s'est prononcée, pour une mise en sommeil, provisoire au mieux, aucune candidature ne s'étant proposée lors du renouvellement du bureau dimanche 18 janvier.

Le président sortant, Jean Caminade, lance un appel urgent à l'inscription de nouveaux membres afin de redynamiser cette association qui a vu ses effectifs avoisiner les 100 adhérents. Si son téléphone reste ouvert au 05 65 27 17 31, Jean Caminade est bien évidemment prêt à assister un éventuel futur président qui se déclarerait. L'appel à candidature est lancé et il y a urgence !

La porte de l'église fait peau neuve

Publié le 18/01/2015

 

  M. Ménard a posé la nouvelle porte. <

M. Ménard a posé la nouvelle porte.

Lundi 12 janvier, la porte de l'église a fait peau neuve. Suite à une décision du conseil municipal de la changer, l'entreprise Ménard a procédé aux travaux de remplacement, l'ancienne porte étant en très mauvais état. C'est donc une porte réalisée en chêne, à l'identique de l'ancienne, qui a été posée. Les anciens gonds, pentures et même la serrure d'origine ont été conservés. Quelques passants ont assisté à ce remplacement. Jocelyne Berthon, qui ouvre et referme cette porte tous les jours, est ravie de ce changement.

Accident de chasse : un cheval abattu

Sultan, le cheval tué.

Sultan, le cheval tué.

Publié le 17/01/2015

Le secteur de la Pierre Plantée, carrefour entre les communes de Baladou, Cuzance et Lachapelle-Auzac est bien connu des promeneurs pour son calme et ses nombreux chemins de campagne. Il y a aussi des ânes et chevaux, objets de visites de parents et enfants, ravis de régaler les animaux de pain sec ou autres friandises ou de se défouler à vélo.

Samedi 10 janvier, changement radical de décor : l'effervescente d'une battue aux sangliers y était perceptible. Trois détonations d'arme de chasse brisent le calme : pas de sanglier tué. Tout va bien. Mais voilà, le propriétaire des chevaux, Jean Delvert, de Bazalgue, s'étonne, vers midi, de ne pas voir l'un de ses animaux, Sultan, un étalon reproducteur acquis fin août dernier. Mais pas question pour lui de rentrer dans le bois pour chercher l'animal compte tenu de la dangerosité des lieux à ce moment-là. Vers 17 heures, de retour sur les lieux, il découvre avec stupéfaction son étalon mort. Sa surprise est totale de découvrir un impact de balle sur le flanc gauche de l'animal. Aussitôt alerté, le directeur de la battue est venu faire les constats. Dimanche matin, deux officiers de la police de l'environnement se sont rendus sur les lieux pour diligenter une enquête, interrogeant tour à tour le propriétaire de l'animal et le chasseur qui reconnaît avoir tiré, mais sans avoir vu le cheval. L'enquête est en cours.

Le conseil jeunes élit le maire

 Publié le 30/12/2014

Thomas Gaucher, maire, au centre.

Thomas Gaucher, maire, au centre.

Le scrutin du 21 décembre a permis l'élection de 9 adolescents au conseil municipal jeunes. Les nouveaux élus se sont retrouvés pour une première séance à la mairie le 26 décembre. Thomas Gaucher a été élu maire, Hugo Clédel et Antoine Goursat 1er et 2e adjoints.

Les votes terminés, quelques idées de projets ont été exposées aux conseillers municipaux adultes présents. La première séance de travail se tiendra dans les semaines à venir. Petits feuilletés et cakes avaient été préparés par Julie Chamberlin, secrétaire de mairie, afin de grignoter un apéritif et fêter ainsi le commencement de ce premier conseil municipal jeune de la commune.

 

 

Election du conseil municipal jeunes

Publié le 25/12/2014 Jean-Stéphane, premier électeur.

Jean-Stéphane, premier électeur.

 

Dimanche 21 décembre, certains jeunes de la commune ont connu leur première expérience d'électeur dans le cadre du vote pour le premier conseil municipal jeunes. Dès l'ouverture du bureau, Jean-Stéphane Campastié était le premier votant à déposer son bulletin dans l'urne avec détermination et une certaine fierté. Neuf candidats s'étaient déclarés. Ont été élus au premier tour, par ordre alphabétique : Jean-Stéphane Campastié, Baptiste Charazac, Hugo Clédel, Thomas Gaucher, Antoine Goursat, Anna Laborie, Thomas Lacroix, Marion Leymarie et Juliette Pageot. P

Vendredi 26 décembre à 11 heures ce sera l'élection du maire et de ses adjoints.

Festivité et générosité

Publié le 19/12/2014

Les danseurs en action.

Les danseurs en action.

 

Trois associations, Accor'dance, Baladou Animation et le comité des fêtes, ont uni leurs efforts pour conjuguer au présent festivité et générosité en organisant une soirée au profit du Téléthon.

Succès assuré samedi soir 13 décembre où plus de 120 personnes ont participé à un repas dansant animé par Philippe et concocté par les membres bénévoles avec, au menu, moules frites. La danse a tenu bonne place lors de cette soirée. En début d'après midi, quelques marcheurs ont affronté la fraîcheur du temps.

Ce sont ainsi 1 095 € qui seront reversés au profit du Téléthon : 180 € de dons et 915 € de bénéfice à l'issue du repas.

Dernier conseil de 2014

Publié le 07/12/2014

Lors de la séance du conseil municipal du 3 décembre, quatre délibérations ont été adoptées. Le délaissé de route, à gauche en sortant du bourg vers Martel sera cédé gratuitement à la mairie par le conseil général afin d'y aménager un parking. Le règlement intérieur du conseil municipal «jeunes» a été approuvé : entre cinq et onze sièges seront à pourvoir. La liste des titulaires et suppléants devant siéger à la commission communale des impôts directs a été arrêtée. L'adoption de l'opération et le plan de financement estimatif pour mise en conformité de l'électricité de l'église ont été actés afin de demander une participation financière de l'Etat au titre de la DETR à hauteur de 25 % du coût HT de l'opération. Dans les questions diverses, la demande de signature de convention de modalités de partenariat avec l'association Entraide a été rejetée dans l'immédiat. La demande de subvention de l'APE du collège de Martel pour sorties sera étudiée lors de la préparation du budget 2015. Les sapins et guirlandes pour les fêtes seront installés le 14 décembre. Il est envisagé de laisser une clé de la bibliothèque au restaurant l'Atelier afin que les bénévoles puissent tenir les permanences même en cas de fermeture du secrétariat de mairie. La date des vœux aux Baladins est fixée au dernier dimanche de janvier. Enfin, la secrétaire de mairie avance sur le recensement des concessions du cimetière et souhaiterait connaître les noms des personnes enterrées dans chaque tombe.

L'APE fête ses 40 ans

Publié le 20/11/2014 

De face, Delphine Vigne, la présidente 

De face, Delphine Vigne, la présidente


Clin d'œil du calendrier, samedi, jour de manifestations pour la sauvegarde des écoles en milieu rural, l'APE de Baladou-Cuzance (association des parents d'élèves) fêtait ses 40 ans d'existence. Pour l'occasion, la présidente Delphine Vigne et les membres de l'APE ont tenté et réussi un pari : rassembler les photos de classe des quarante dernières années des deux communes. Ainsi, tout un pan du mur de la salle des fêtes a été nécessaire pour l'affichage. Exposition réussie à en voir les larges sourires de celles et ceux qui collaient leur nez sur les photos, se cherchant, ou retrouvant leurs enfants, petits-enfants ou copains de classe. Ce retour en arrière a ravivé des souvenirs de jeunesse. Un apéritif concluait l'après-midi. La soirée s'est poursuivie par la lecture de contes anciens égrenés par Clément Bouscarel.

A 23 ans, Kevin décroche un CDI

Publié le 18/10/2014

Emploi - Baladou (46) - Signature du 600e Emploi d'avenir

Dans la bonne humeur, Kevin Veyssière a signé son contrat entouré du préfet du Lot et d'André Bargues, président de la Mission locale du Lot./Photo DDM, A.L. Dans la bonne humeur, Kevin Veyssière a signé son contrat entouré du préfet du Lot et d'André Bargues, président de la Mission locale du Lot./Photo DDM, A.L.

A Baladou, entre Martel et Souillac, la coopérative agricole Val Causse accueillait hier le préfet du Lot venu signer en personne le 600e contrat Emploi d'avenir conclu dans le département. Le dispositif permet à Kevin Veyssière de décrocher un CDI dans une entreprise située à quelques kilomètres de chez lui.

Kevin Veyssière a vécu une sacrée journée hier. A tout juste 23 ans, le jeune homme, originaire de Saint-Sozy, embauché en emploi d'avenir au sein de la coopérative agricole Val Causse de Baladou, signait très officiellement son contrat à durée indéterminé en présence du préfet du Lot, Jean-Pierre Cazenave-Lacrouts. En pleine semaine de l'emploi, le représentant de l'Etat a souhaité saluer la signature du 600e contrat aidé de ce type dans le département du Lot. «On aura même atteint les 700 Emplois d'avenir à la fin du mois», a-t-il annoncé. Le préfet du Lot, accompagné par Thierry Chassaing et Patrice Vacher, respectivement président et directeur de la coopérative, a profité de sa venue pour découvrir l'activité du site, en particulier la nouvelle station fruitière qui tourne à plein en ce moment avec les noix.

Pour Kevin Veyssière, cette signature organisée le dernier jour de sa période d'essai était l'occasion de remercier tous ceux qui l'avaient aidé dans sa recherche d'emploi. «Je veux d'abord remercier la Mission locale et ma conseillère Elisabeth Gouygou, la région pour le financement de mon permis poids lourd et Patrice Vacher le directeur de la coopérative», a indiqué l'heureux employé. Après avoir passé un BEP agroéquipement au lycée agricole de Figeac, puis en alternance un brevet professionnel, il a travaillé dans une Cuma de Labastide-Murat. Il a ensuite enchaîné les petits boulots, notamment en tant que saisonnier, avant de taper à la porte de la Mission locale du Lot sur les conseils d'un ami. «Grâce à cela, j'ai pu passer mon permis poids lourd que je n'aurais pas pu me payer. Une obligation pour travailler à la coopérative», a-t-il précisé. Ce précieux sésame en poche, il effectue un stage concluant en mai dernier à Val Causse. Le directeur de la coopérative lui propose alors de l'embaucher. «Après son stage, il était opérationnel, a indiqué Patrice Vacher. L'embauche de Kevin correspond tout à fait à l'esprit de la coopérative qui veut avant tout valoriser les compétences locales». Polyvalent, le nouveau salarié qui sera suivi durant trois ans par la Mission locale rejoint les 35 autres temps plein de l'entreprise. La coopérative s'engage même à lui financer dans l'année le permis super-lourd.


Lot : 700 contrats signés en deux ans

A la fin octobre, 700 contrats Emplois d'avenir devraient être signés dans le Lot. Lancé depuis deux ans, le dispositif qui s'adresse aux jeunes pas ou peu qualifiés, âgés de 16 à 25 ans, a eu du mal à séduire au départ mais connaît aujourd'hui un succès grandissant. «Oui, ce sont de véritables emplois. Ils permettent de mettre le pied à l'étrier des jeunes qui, sans cela, seraient sans solution», a souligné le préfet du Lot hier. Principalement utilisés par les collectivités locales, les Emplois d'avenir du Lot touchent de plus en plus le secteur marchand (30 %). Pour 2014, l'objectif de 273 contrats signés est déjà dépassé.


Le chiffre : 700

emplois d'avenir >Fin octobre. Hier le préfet a tenu à fêter la signature du 600e Emploi d'avenir, pour le Lot, qui en comptera 700 à la fin du mois.

Audrey Lecomte

Au conseil : radar pédagogique et enfouissement des réseaux

Publié le 08/10/2014

Le conseil municipal s'est réuni le 1er octobre. La porte de l'église, datant de la fin du XIXe siècle et très abîmée, sera changée. Le devis de l'entreprise Ménard a été retenu pour 3 780 € HT et une dotation de 1 000 € sera demandée à M. Launay, député, au titre de la réserve parlementaire. Les indemnités de conseil attribuées au comptable public ont été fixées à 355,96 €. Par ailleurs, la liste des membres participants à la commission communale des impôts directs proposée par l'administration a été approuvée. Une motion en vue de la sauvegarde des écoles en milieu rural a été adoptée.

Concernant les questions diverses, les travaux de réfection d'un appartement au-dessus de l'école sont terminés. Un point a été fait sur les abonnements téléphoniques, revus à la baisse. L'association Quercy Généalogie a accepté la proposition de location de la salle de la bibliothèque. Une étude va être mise en place pour revoir la signalisation du carrefour à Bazalgue au niveau du suppresseur, jugé dangereux et dont les panneaux n'existent plus. Une allocation de 2 371,92 € sera versée par le conseil général au titre des amendes de police et permettra l'installation d'un radar pédagogique. La convention incendie avec l'ASA du Pigeon en est à l'étude du cadre juridique. Un devis a été reçu pour la mise en place de trois extincteurs à la bibliothèque. Enfin, concernant l'enfouissement des réseaux dans le bourg, la charge pour la commune sera de 70 000 à 75 000 €. Ces montants sont à préciser. La vente en cours du terrain des Bourrières pourra autofinancer en partie cet investissement.

Noix : le Lot est le 3e producteur français

 

Publié le 07/10/2014

Agriculture - Lot - Agriculture

  Hervé Cledel produit des noix sur Baladou.

Hervé Cledel produit des noix sur Baladou.

 

Le comité du noyer du Lot, comme ceux de Dordogne et de Corrèze, rassemble les producteurs de noix et travaille en partenariat avec la Chambre d'agriculture.

Il a pour missions d'apporter des conseils aux producteurs, de la plantation à la récolte, et d'inciter les agriculteurs à la culture de la noix. La récolte des noix vient de débuter et nous sommes allés à la rencontre d'Hervé Cledel, président du comité du Noyer du Lot.

Combien le Lot recense-t-il de producteurs de noix ?

Nous comptons 800 à 1 000 producteurs et, sur 30 000 tonnes produites en France, 5 à 6 tonnes proviennent du département. Le Lot est le 3e producteur français après l'Isère et la Dordogne.

Quelles sont les variétés cultivées ?

Il s'agit surtout de variétés franquette et marbot, mais également de nouvelles variétés, telles que fernord, lara et chandler.

Quelles sont les zones de production ?

Les deux grosses zones sont la vallée de la Dordogne et celle du Lot, suivies par les plateaux environnants hormis le causse central.

Y a-t-il une part bio, un label de qualité ?

La part bio représente 5 % de la production et, sur tous les producteurs lotois, 300 sont dans la démarche AOC «Noix du Périgord».

Quelle est la destination de cette production ?

60 à 70 % de la production est destinée à l'export, en majorité vers l'Espagne, gros consommateur, les pays du Maghreb, l'Italie et l'Allemagne. 30 à 40 % de cette production est commercialisée en France, à hauteur de 60 % par des coopératives et 40 % par des négociants. La noix est vendue en coque pour la consommation en noix de table.

Comment se présente la récolte ?

Cette année, les calibres sont plus gros et le fruit de meilleure qualité.


Un contexte favorable pour la récolte 2014

La récolte de noix 2014 dans le Sud-Ouest s'annonce meilleure que celle de 2013, tant au niveau qualité que quantité avec des calibres nettement supérieurs à ceux de l'année passée. Cette année, la récolte sera plus précoce qu'en 2013. Cette tendance semble se confirmer aussi bien dans la région que dans le Sud-Est. C'est ce qui ressort du compte-rendu de l'assemblée générale de la plus grosse coopérative de France, Coopénoix qui exprime, sur le site «sillon38.com» : «… le contexte mondial demeure favorable à notre production, la consommation de fruits secs est toujours en hausse, la parité euro/dollar est favorable aux exportations, une production française moyenne en volume, une sécheresse qui touche le verger californien, devraient permettre à la filière noix française de pouvoir maintenir des prix par calibre proches de 2013.» Certains espèrent même une hausse… dixit Pierre Gallin-Martel.

Propos recueillis par notre correspondante O. Le Gall

La généalogie et la vie locale

  La réunion se tient une fois par mois.

La réunion se tient une fois par mois.

Vendredi 10 octobre, Quercy Généalogie, quatrième antenne de généalogie en Corrèze qui regroupe 760 adhérents, a réuni ses membres à l'étage de la bibliothèque de 18 heures à 20 heures.

Quercy Généalogie met en place une réunion mensuelle d'information et d'échanges sur la recherche d'ancêtres et autres histoires familiales le premier vendredi de chaque mois de septembre à juin, salle de la bibliothèque. Initier ses adhérents à la généalogie, tel est le but fixé par les membres débutants ou expérimentés. En ces périodes de commémoration de la guerre 14-18, l'association projette la mise en place d'un document retraçant le parcours de chaque militaire et de créer un dictionnaire des soldats du nord du Lot morts pour la France. Autre activité, en plus de conférences organisées par l'association, la consultation du cadastre permettra de savoir depuis combien de générations un patrimoine immobilier appartient à une famille. Des baladins sont déjà membres de cette association. «La généalogie, c'est un peu d'histoire locale», dit Jean-Claude Mazot, président de l'antenne locale.

Adresse : Meyraguet, 46200 Lacave. Tél. 05 65 10 98 11 ou 06 87 69 36 59. Mail : jcmazot-46@wanadoo.fr.

Publié le 14 octobre

Les associations ont pris date

Publié le 03/10/2014

Les représentants des associations et les élus.

Les représentants des associations et les élus.

 

Le vendredi 26 septembre, en présence des élus Jean-Philippe Pageot, maire, Isabelle Griset, Nicole Cremoux et Jean Delvert, quatre associations se sont retrouvées autour d'une table. L'objet de cette réunion était axé sur la réservation de la salle des fêtes aux dates prévues pour les manifestations de chaque association.

Les échanges ont permis de caler les dates pour fin 2014 et 2015, certains représentants n'ayant pas hésité à modifier sur le champ leur programme, afin que chacun puisse caler ses dates. Etaient représentées le club Bouquet d'Argent par M. et Mme Caminade, le comité des fêtes par Michel Gaucher et François Leymarie, Baladou Animation par Guy Lachèze et Accor'dance par Gisèle Rougié et Pierre Fernandez. Cette réunion a également permis de faire le point sur les besoins ou desiderata des participants, en matière d'équipements et de ménage. Certaines associations invitées ne se sont pas présentées.

Une belle fête

Le cirque et son bouc acrobate. 

Le cirque et son bouc acrobate.

 Essai transformé une fois de plus, ce week-end, pour le comité des fêtes. Tout a commencé la veille de la fête par un repas grillades : la surprise est venue des jeunes, grimés, qui ont entamé une chorégraphie, pancartes à l'appui, pour assurer que la relève est bien là pour organiser la fête.

Messe avec chorale, dépôt de gerbe, apéritif ont clos la matinée. Le concours amical de pétanque a rassemblé plus de trente équipes. En fin d'après-midi, les yeux des enfants et des grands ont brillé sur les gradins remplis du cirque familial l'Aurora. Fidèles à Baladou depuis plusieurs années, les acteurs, parents et enfants, ont fait voyager le public du Mexique au Far West avec Zorro et les Indiens lors de cascades. Le bouc acrobate, les oies, chevaux et poneys ont rondement évolué sur la piste. Le soir, le feu d'artifice à tenu ses promesses, malgré un temps incertain.

Le conseil municipal jeunes sur la voie

 

Publié le 14/08/2014 

Les jeunes et les élus.

Les jeunes et les élus.

Une première réunion a rassemblé des élus et une dizaine de jeunes de la commune, le 7 août, en vue de la constitution d'un conseil municipal «jeunes». Curieux et interrogatifs de ce que représente un conseil municipal, les jeunes ont posé des questions et écouté les réponses avec grande attention. L'avis des participants a été unanime : ils sont d'accord pour s'engager dans cette voie. Le conseil municipal en place attend beaucoup de cette initiative afin d'avoir un éclairage nouveau sur les attentes des jeunes et leur vision de la gestion communale. BLes décisions ou propositions prises pas ce conseil de jeunes seront étudiées avec attention par le conseil municipal en place avant validation. Les jeunes présents ont promis d'en recruter d'autres en vue de ce projet et une nouvelle réunion sera programmée, en élargissant certainement la tranche d'âge des participants.

La fête dès ce soir

Publié le 14/08/2014

Installation des guirlandes.

Installation des guirlandes.

 

Conduits par Michel Gaucher, les jeunes membres du comité des fêtes ont sillonné la commune pour les aubades. Une seconde équipe, du haut d'une nacelle, installait les guirlandes dans le bourg. Ce sont bien là les prémices de la fête proche. Depuis de nombreuses années, Baladou est en fête locale les 14 et 15 août. Dès jeudi soir, un repas grillades sera servi. Cette année, la messe de 10 h 30, accompagnée par les chants d'une chorale, sera suivie d'un dépôt de gerbe au monument aux morts et de l'apéritif de la municipalité. Le concours amical de pétanque, les bals gratuits, les balades en calèche et le feu d'artifice compléteront la fête.

Bibliothèque et multiservices inaugurés

élus qui coupent le ruban

Bibliothèque et multiservices inaugurés

Publié le 21/07/2014

De gauche à droite : MM. Rigal, Lazrak, Requier, Fenni, Malvy, Lauray, Amann (exploitant), Pageot (maire) et Lena.

Il y avait foule pour l'inauguration de la bibliothèque et du multiservice rural le samedi 12 juillet. C'est à Serge Rigal, président du conseil général, aidé par le sous-préfet Afif Lazrak, qu'est revenue la charge de couper le ruban symbolique de la bibliothèque. Toutes les explications sur son fonctionnement ont été dispensées au bas des marches par Isabelle Griset, adjointe. Ensuite, ce fut à Martin Malvy, président de la région, d'inaugurer le multiservice. Après une brève visite des locaux, les discours se sont succédé : Jean-Philippe Pageot, maire, a retracé le parcours de ce projet.

Les personnalités présentes (il faut rajouter à celles déjà citées, le sénateur Jean-Claude Requier, le député Jean Launay et Habib Fenni président de la communauté de communes) se sont ensuite exprimées, chacune dans un discours, soulignant l'importance d'amener la culture au cœur des zones rurales. S'il a également été question des nouveaux axes fixés par le gouvernement, des grandes communautés de communes et des régions, il planait une volonté, tant de la part des élus que du représentant du gouvernement de renforcer le contact avec les administrés. «Le conseil général sera là pour vous entendre» : c'est par ces mots que Serge Rigal concluait son discours.

La Dépêche du Mid

Baladou. Le village étape cyclo

Publié le 13/07/2011

Une pause conviviale est toujours bienvenue.

Une pause conviviale est toujours bienvenue.

 

Sur le parking de la mairie, très en situation sous le panneau du conseil général balisant « les boucles lotoises », le Rayon strenquelois avait dressé, le 10 juillet, son stand de ravitaillement. Ainsi, une centaine d'amateurs de la petite reine, provenant des ligues Midi-Pyrénées et Limousin, engagés sur les circuits proposés par l'association cycliste de Strenquels, ont pu découvrir Baladou.

Accor'dance élit son président

 

Publié le 02/07/2014

Pierre Fernandez, le nouveau président d'Accor'dance.

Pierre Fernandez, le nouveau président d'Accor'dance.

 

À l'issue de son assemblée générale, l'association Accor'dance s'est dotée d'un nouveau président, le 24 juin. Après deux années passées à la tête de l'association, Bernard Fleury a passé le relais à Pierre Fernandez, résidant à Bazalgue (tel : 05 65 37 79 86). Il sera aidé en cela par son vice-président, Michel Gaucher. Solange Fernandez assurera le secrétariat avec Margueritte Brouet, adjointe. Enfin, la trésorerie sera du ressort de Gisèle Rougier, assistée de Béatrice Caniard. Le bilan de l'année écoulée est satisfaisant avec une cinquantaine de membres et quatre cours par mois.

Le plein de livres

 

 

Publié le 01/07/2014 Le plein de livres

Le plein de livres

 

Mercredi 25 juin, le bibliobus de la bibliothèque départementale de prêt est venu récupérer les livres en dépôt et en a laissé près de 1 000 différents. Toutes catégories de lectures sont accessibles : enfants, BD, romans, histoire, sociologie, livres sur CD, livres gros caractères, etc. Avec les livres en propriété de la bibliothèque, cela représente plus de 1 500 titres qui sont proposés localement. Les huit bénévoles assurant le fonctionnement constatent à ce jour que 45 adhérents utilisent ce service, soit 10 % de la population locale, sans compter les enfants de l'école qui ont un accès une fois par semaine. La bibliothèque sera inaugurée samedi 12 juillet, en même temps que le multiservice rural. Jours d'ouverture : mardi de 9 h 45 à 10 h 45, mercredi de 16 h 30 à 18 h 30 et samedi de 10 heures à 12 heures.

Un concert apprécié et renouvelé demain

Publié le 28/06/2014

Un concert apprécié et renouvelé demain

Un concert apprécié et renouvelé demain

 

Ce fut un succès total pour le concert donné par l'Ensemble vocal du pays de Martel, dimanche 22 juin. Plus de 200 personnes ont apprécié la prestation. Patrick Hilliard au piano et Marie Briois à la flûte traversière ont ouvert le concert en interprétant plusieurs morceaux classiques. Puis les solistes (Cécile Haid soprano, Lauriane Tregan alto, et Jean Yves Depecker ténor) accompagnées de plus de vingt choristes, ont interprété diverses œuvres pendant plus d'une heure, applaudis par un public ravi. Isabelle Griset, adjointe au maire et choriste pour la circonstance, a souhaité au nom de la municipalité la bienvenue tant aux artistes qu'au public. Pour celles et ceux qui n'ont pu se déplacer, un prochain concert aura lieu en l'église de Floirac ce dimanche 29 juin à 17 heures. Une prestation à ne pas manquer.

Le twirling fait son entrée à l'école

Publié le 25/06/2014

 

  Le twirling fait son entrée à l'école

Mercredi 18 juin, c'est sous un beau soleil matinal que les élèves de l'école baladine ont été initiés à un sport méconnu : le twirling bâton. L'encadrement bénévole du club de Souillac (affilié à la fédération française et bénéficiaire d'un agrément sport) est venu présenter ses activités. Cette discipline qui associe expression corporelle, technique bâton, acrobaties et danse se pratique d'ordinaire en gymnase. Les enfants ont manié bâtons et pompons dans la cour de récréation. Ne pouvant intervenir pendant les heures périscolaires, c'est donc en présence de l'institutrice que s'est faite la démonstration.

En clôture de cette séance de démonstration, Maëva et Maïlys, deux élèves membres de l'association, ont présenté à leurs camarades leur chorégraphie de compétition de l'année. Avis aux amateurs : renseignements auprès de Martine Ponchet au 05 65 37 07 44.

Baladou. La musique a fait danser au village

Publié le 25/06/2011

Baladou (46)

C'est après un repas qui a valu au traiteur Basile les applaudissements des adhérents d'Accor'danse et de leurs invités, que ceux-ci se sont tournés vers la musique dont c'était la fête, mardi 21 juin, jour de l'été.

Les membres du club avaient fait appel à l'un des leurs pour animer le bal gratuit. Il a attiré, outre la cinquantaine de participants au repas, quelques Baladins supplémentaires.

Cédric Bargues, artisan des travaux publics et DJ possédant 20 ans de métier, vient d'obtenir son brevet de pilote. L'autre soir, tout à l'animation de la soirée, il était aussi inspiré devant sa table de mixage qu'attentif devant le tableau de bord d'un avion.

L'Ensemble vocal en concert

Publié le 19/06/2014

Les choristes.

Les choristes.

 

Dimanche 22 juin, en l'église, à 17 heures, l'Ensemble vocal du pays de Martel donnera un concert. Sous la direction de Marie Briois, professeur de flûte traversière au conservatoire de Tulle, les choristes essentiellement issus du canton de Martel (dont trois de la commune) interpréteront Le Magnificat de Vivaldi, la Messe brève de Gounod ainsi que d'autres morceaux célèbres. Fauré, Dvorak et d'autres ne seront pas oubliés. Le pianiste sera Patrick Hilliard, initiateur de cet ensemble vocal. La première partie du concert réunira les deux chefs, Patrick au piano et Marie à la flûte. L'entrée sera libre et gratuite. L'Ensemble vocal, créé depuis plus de vingt ans par Patrick Hilliard, répète le mardi soir au Palais de la Raymondie et est ouvert à tous.

Baladou. Un nouveau président au syndicat d'eau

Publié le 29/04/2014

Jean-Philippe Pageot et Guy Mespoulet, assis à gauche.

Jean-Philippe Pageot et Guy Mespoulet, assis à gauche.

À l'issue de son conseil syndical du 22 avril, le Siaep du nord du Lot (Syndicat intercommunal d'adduction d'eau potable), intervenant sur la distribution de l'eau potable sur les communes de Martel, Baladou, Strenquels et Saint-Denis, s'est doté d'un nouveau président. Guy Mespoulet, maire de Saint-Denis, unique candidat et proche des puits de pompage, a été élu et a accepté cette fonction.

Le président sortant, Jean-Claude Requier avait, en ouverture de la séance, insisté sur l'importance de ce syndicat, créé il y a plus de 60 ans, et de son travail sérieux et important dans la distribution de l'eau sur le secteur. Guy Mespoulet, après son élection, a salué à son tour le travail de son prédécesseur. La vice-présidente du Siaep est revenue à Jean-Philippe Pageot, maire de Baladou.

Coupure EDF. Deux coupures pour travaux sur le réseau électrique sont annoncées pour ce mardi 29 avril de 8 h 45 à 12 heures, puis le 6 mai de 8 h 30 à 12 heures et concernent les villages suivants : Gaillard, La Queygue, Les Meynades, Mas del Pech, Tenchou, Ligat, Arjalie et Pomié.

Baladou. Une mare renaît

Publié le 28/04/2014

Baladou. Une mare renaît

Baladou. Une mare renaît

Le week-end de Pâques, plus de 40 personnes, enfants et adultes, soit la quasi-totalité des habitants du hameau de Pomié, se sont retrouvées autour de la mare du village afin de la soustraire aux herbes, ronces et arbustes qui l'avaient envahie. Dès le matin, autour d'un café, les rôles ont été distribués, et les équipes se sont mises aussitôt au travail. Un figuier a été découvert dans les broussailles. En fin de journée, la mare avait retrouvé son aspect d'antan.

Baladou. ASA du Pigeon : trente-cinq ans au service de l'irrigation

Publié le 12/04/2014

De gauche à droite: Jean-Paul Campastié, Hervé Clédel, Thierry Laverdet, Anne-Laure Cances et Hervé Bouyssou.

De gauche à droite: Jean-Paul Campastié, Hervé Clédel, Thierry Laverdet, Anne-Laure Cances et Hervé Bouyssou.

Lundi 7 avril au soir, s'est tenue à la salle des fêtes l'assemblée générale de l'ASA (association syndicale autorisée) d'irrigation du Pigeon.

Sous la nouvelle présidence d'Hervé Clédel, entouré de Thierry Laverdet, ancien président, et des vices présidents Hérvé Bouyssou et Jean-Paul Campastié, Anne Laure Cancès, de l'union des ASA, a présenté le bilan financier, positif. 69 cotisants représentent 264,20 ha engagées. La consommation d'eau en 2013 est inférieure d'environ 30 % par rapport à celle de 2012. Le partenariat entre l'ASA du Pigeon et le SDIS a été évoqué : il reste à régler quelques notions juridiques liées à la législation, très compliquée en la matière.

En fin de réunion, Hervé Clédel a rendu hommage à Thierry Laverdet pour ses 19 ans d'implication dans l'ASA, en rappelant les noms des précurseurs à la base de cette idée folle. «Vous avez rendu possible ce qui était nécessaire», a souligné le président Clédel.

Dès 1979

Très ému, Thierry Laverdet a retracé en quelques mots cette aventure commencée en 1979 où une poignée d'agriculteurs, sans oublier son père, a imaginé ce rêve fou d'irriguer le plateau du Pigeon, soumis à de fortes sécheresses. Ce rêve qu'ils ont réalisé a contribué à modifier et maintenir l'agriculture sur ce secteur.

Un pot de l'amitié en l'honneur de Thierry Laverdet a clôturé cette assemblée.

Baladou. Au conseil, à chacun son rôle

Publié le 11/04/2014

Une fin de conseil «récréative», avec une dégustation de gâteaux.

Une fin de conseil «récréative», avec une dégustation de gâteaux.

Pour ce premier conseil municipal présent au complet, mercredi 9 avril, beaucoup de nominations figuraient à l'ordre du jour. Auparavant, les taxes ont été votées, sans augmentation. De même, les rémunérations du maire et des adjoints ont été maintenues au même niveau.

Ont été désignés aux diverses représentations : Fedel (électricité) et SIAEP (eau), Jean-Philippe Pageot et Jean Delvert ; au syndicat mixte Agedi, Isabelle Griset ; au comité national d'action sociale, Isabelle Griset (élue) et Julie Chamberlin (agent) ; correspondant défense, Jean-Paul Campastié ; à la commission Bassin Dordogne (ADVD, SMTVD et Symage²), Éric Lafaurie ; au Scot, Jean-Philippe Pageot.

Toutes les autres commissions locales ont été également attribuées ; la liste des délégués est disponible en mairie. Bien entendu, chaque conseiller reste, dans son secteur, le relais entre les administrés et le conseil municipal. Concernant le budget 2014, il sera procédé d'une part aux dépenses courantes, et d'autre part à la consolidation des finances, même si ces dernières sont saines. La mairie est dans l'attente de la réception des subventions et de la récupération de la TVA sur les travaux du multiservice. Une grande partie des emprunts de la commune voient leur échéance arriver d'ici à 2017.

Baladou. Jean-Philippe Pageot réélu

 Publié le 03/04/2014 

L'élection du maire.

L'élection du maire.

Dimanche à 11 heures, le nouveau conseil municipal élu le 23 mars s'est réuni afin d'élire le maire et les adjoints. Les conseillers étaient au complet et, sans surprise aucune, Jean-Philippe Pageot, maire sortant, a été réélu au premier tour de scrutin. Ses adjoints, élus également au premier tour, sont : Hervé Cledel, premier adjoint ; Jean Delvert, deuxième adjoint ; Isabelle Griset, troisième adjoint. Les conseillers communautaires sont Jean-Philippe Pageot et Hervé Cledel.

Baladou. Découverte des chemins

 

Publié le 28/03/2014

Baladou. Découverte des chemins

Baladou. Découverte des chemins

Dimanche 23 mars, le froid, la grisaille et les élections n'ont en rien altéré l'ardeur de la trentaine de marcheurs de la région, venus pour une découverte des chemins rouverts par les bénévoles baladins. L'association des Chemins pédestres de Martel est à l'initiative de cette invitation. Le parcours, long d'une dizaine de kilomètres et combinant divers circuits, était constitué d'une boucle ramenant les participants vers un repas copieux pris bien au chaud,à Baladou. La balade pédestre reste un bon moyen de découverte de la campagne intime du causse.

Cressensac. Les écoliers ont jugé Monsieur Carnaval

Publié le 23/03/2014

Les enfants des écoles de Cressensac, Baladou et Cuzance ont fêté carnaval.

Les enfants des écoles de Cressensac, Baladou et Cuzance ont fêté carnaval.

Jeudi 20 mars, les enfants des écoles de Cressensac, Baladou et Cuzance se sont tous retrouvés, en début d'après-midi à Cressensac, pour fêter carnaval avec le beau temps et l'arrivée du printemps. C'est en musique que les enfants ont défilé dans les rues du village. Les élèves ont ensuite jugé M. Carnaval qui a été brûlé, à la salle des fêtes, emportant avec lui tous les soucis que les enfants lui avaient confiés. C'est dans une ambiance colorée remplie de musique de chansons et de confettis que s'est déroulé ce carnaval, qui avait été repoussé pour cause de mauvais temps.

Une randonnée à Baladou pour les marcheurs de Martel

Publié le 16/03/2014

Dimanche 23 mars, pour leur sortie mensuelle, les marcheurs de l’association des chemins pédestres de Martel se rendront en voisins à Baladou pour une randonnée matinale organisée par et avec les Baladins : une boucle de 10 km pour environ 3 heures de marche. A l’issue de la balade un déjeuner sera pris à L’Atelier, le nouveau multiple rural de Baladou. S’inscrire au plus tard le mardi 18 mars au 06 89 70 01 69 ou 05 65 32 11 56.

Rendez-vous pour cette randonnée à 8 h 30 devant le panneau des Chemins sur le parking face à la poste de Martel pour rejoindre Baladou point de départ de la randonnée ou à 9 heures sur le parking derrière le restaurant l’Atelier.

Baladou. Les budgets au conseil

Publié le 27/02/2014

L’avant-dernier conseil municipal de ce mandat s’est réuni le 20 février. Une somme de 344,24 €, la dette d’un loyer impayé, a été passée par perte. Isabelle Griset, première adjointe, a détaillé les comptes administratifs 2013 des budgets transport et commune, acceptés par le conseil municipal. Le premier laisse apparaître un déficit de 1 249,87 €, le conseil général ne versant plus de participation financière pour le transport scolaire depuis septembre (recettes de 12 718,25 €, dépenses de 13 968,12 €). Le second se solde par un excédent de 56 376,20 € (recettes de 1 114 757,46 €, dépenses de 1 089 381,26 €). La voie récemment créée qui relie la RD803 au parking de la mairie sera dénommée «chemin Fernand Boix». Le terme de chemin permet ainsi de laisser cet axe de circulation dans le domaine privé de la commune.

Les questions diverses ont porté sur un projet de stage à effectuer en juillet, portant sur la réalisation d’une fresque sur les murs du préau par les écoliers. Le choix du dessin sera fait en collaboration avec l’enseignante.

Des chasseurs ont manifesté leur étonnement de ne pas avoir été invités au repas communal au titre des associations. La municipalité avait défini que les associations concernées par cette invitation sont celles qui effectuent chaque année au moins une manifestation ouverte au public.

Baladou. Un second mandat brigué par Jean-Philippe Pageot

Publié le 21/02/2014

Jean-Philippe Pageot (au premier plan) et ses colistiers

Jean-Philippe Pageot (au premier plan) et ses colistiers

L’annonce du renouvellement de la candidature du maire sortant Jean-Philippe Pageot n’est pas une surprise : elle a été faite lors de la présentation des vœux de la municipalité. Nous l’avons rencontré.

Pourquoi briguer un second mandat ?

Si les principaux projets prévus il y a six ans ont été menés à leur terme (PLU et multiservice pour les plus importants), il reste toujours du travail à terminer, et l’équipe actuelle n’aspire pas au repos.

Si je parle ici de l’équipe actuelle, c’est parce qu’un seul des conseillers de la liste élus en 2008, Dominique Pinsac, n’a pas souhaité se représenter. Je le remercie de s’être ouvert à moi de sa décision depuis déjà fort longtemps et salue son action au sein de l’équipe. Il nous manquera, c’est certain. Ses raisons sont personnelles et respectables.

C’est donc Jocelyne Maury Audran, de Pomié, qui a accepté le challenge en intégrant cette nouvelle liste.

Tout ce qui a été dit sur les trois communes ayant fait capoter au 1er janvier 2014 le projet de grande intercommunalité du Nord du Lot ne vous a-t-il pas affecté ?

Non, nous sommes en démocratie et je me battrai jusqu’au bout pour qu’elle soit perpétuée. Je suis effectivement déçu que M. le Préfet ait pris la décision de valider ce périmètre, les élections municipales étant si proches. Mais je comprends que les menaces de démissions et de boycott des élections l’aient poussé à le faire. Avec mes collègues de Couzou et Sarrazac, même si notre proposition ne veut pas être entendue par certains, nous ne sommes malgré tout pas seuls !

Votre liste est-elle complète ?

Oui, bien entendu et la voici, identique à un candidat près à celle de 2008 : Jean-Paul Campastié, 46 ans, agriculteur ; Eric Lafaurie, 47 ans, mécanicien ; Hervé Clédel, 51 ans, agriculteur ; Patrick Laville, 46 ans, agriculteur ; Isabelle Griset, 65 ans, retraitée (fonction publique) ; Nicole Crémoux, 52 ans, agricultrice ; Jean Delvert, 61 ans, agent commercial ; Lionel Chabreyrie, 34 ans, agriculteur ; Laurence Goursat, 41 ans, vendeuse ; Jocelyne Audran Maury, 64 ans, retraitée (secteur privé) et moi-même ; Jean-Philippe Pageot, 47 ans, artisan mécanicien.

Cuzance. Le loto des écoles

Publié le 12/02/2014

Le loto des écoles de Cuzance et Baladou se déroulera pour la première fois cette année à Cuzance dans la salle neuve de la Maison de la Truffe, samedi 15 février à partir de 20 h 30. Parmi les lots à gagner, un week-end au choix d’une valeur de 200 €. il y aura aussi un quine enfant. 1 carton = 5 € ; 3 cartons 10 € ; 5 cartons 15 € et 8 cartons 20 €. Il y aura des gâteaux et des crêpes à la buvette des écoles ainsi que plusieurs boissons.

Baladou. Le Bouquet d'argent prépare 2014

Publié le 30/01/2014

Le président et son bureau.

Le président et son bureau

Jean Caminade, président du club Bouquet d’Argent, a réuni ses membres pour l’assemblée générale à l’issue de laquelle il a été réélu. Les bilans d’activité, financier et le budget prévisionnel ont été validés. Les projets d’activités 2014 ont été évoqués, dont un voyage autour du lac de Vassivière en commun avec le club de Mayrac. Le président a profité de la présence dans l’assistance du maire et de deux adjoints pour préciser qu’un tel club avait besoin d’argent pour fonctionner : message passé, avec l’espoir qu’il soit entendu. La dégustation de galette des rois a clôturé ces retrouvailles administratives, festives mais surtout conviviales.

Baladou. Lors des vœux, le maire annonce sa candidature



Publié le 29/01/2014 

Le maire et son conseil./ Photo DDM

Le maire et son conseil./ Photo DDM

 

C’est exceptionnellement depuis l’Atelier, le nouveau multiservice construit par la commune et ouvert depuis début janvier que les vœux de la municipalité ont été adressés par le maire et les élus, ce dimanche. Dans son allocution, le maire Jean-Philippe Pageot a souhaité remercier Hervé Clédel et Julie Chamberlain, secrétaire de mairie, pour leur investissement tout particulier dans le suivi de cette réalisation. Ses vœux ont été également adressés aux exploitants des lieux qui n’ont pas hésité à faire plus de 700 km pour s’installer sur la commune et investir dans cette affaire, ainsi qu’à tous les nouveaux arrivants. Ont été chaleureusement remerciés le personnel municipal, les associations et leurs dirigeants et membres bénévoles. Les élections étant proches, aucun bilan n’a été fait sur le mandat actuel. Le maire à toutefois précisé la position du conseil municipal qui s’était opposé à l’intercommunalité à six du nord du Lot. Il a aussi dit que le coût du multiservice et son financement, ne rajoutent pas de charge pour la commune, seulement une recette supplémentaire. Avant de se retrouver autour d’un verre, le maire a officialisé sa décision de briguer un second mandat avant de saluer dans l’assistance la présence de Me Françoise Chappert, bâtonnière du Lot, présente à titre privé.

La contre-proposition de trois maires

 

Publié le 16/01/2014 

Daniel Boudot, Jean-Claude Denimal-Clin, Habib Fenni et Jean-Philippe Pageot hier à Sarrazac/Photo DDM, J.-M. F.

Daniel Boudot, Jean-Claude Denimal-Clin, Habib Fenni et Jean-Philippe Pageot hier à Sarrazac/Photo DDM, J.-M. F.

Les maires de Sarrazac, Couzou et Baladou qui ont mené la fronde contre le projet de regroupement de six communautés dans le Nord Lot, ont dévoilé hier, leur proposition : trois communautés de communes, Dordogne Est, Dordogne Ouest et Causse Central.

Les trois communes de Baladou, Couzou et Sarrazac ont fait de la résistance jusqu’au bout dans le bras de fer engagé contre les tenants du projet de regroupement des six communautés de communes du Nord Lot. «Nous avions jusqu’au 23 janvier pour délibérer, nous voterons dans les délais», assure Habib Fenni, le maire de Sarrazac. Le conseil municipal de Baladou s’est prononcé hier soir, ceux de Sarrazac et Couzou doivent le faire mardi 21 janvier. De toute manière, les délibérations même prises dans les délais, ne changeront rien à la décision du préfet de repousser au 1er janvier 2015 l’arrêté fixant les contours du futur regroupement de communautés de communes dans ce secteur.

«Un mariage de raison mais pas d'argent»

Hier, Habib Fenni, Jean-Philippe Pageot, le maire de Baladou et Jean-Claude Denimal-Clin, le premier magistrat de Couzou qui était accompagné de Daniel Boudot conseiller municipal et premier vice-président de la communauté de communes du Pays de Gramat, ont souhaité clarifier leur positionnement. «Nous sommes opposés à ce projet depuis longtemps parce qu’une seule entité avec six communautés de communes déséquilibrerait le territoire. Comment peut-on imaginer, s’interroge Habib Fenni, un projet dont le poumon économique à savoir Bretenoux-Biars et ses 3 500 salariés, soit éjecté ?».

Leur autre argument tient dans l’imminence des élections municipales, dans deux mois et demi : «Il nous semble juste que les nouveaux élus puissent donner leur avis» fait remarquer le maire de Baladou. «Pas mal de maires ne se représentent pas, ils seraient 8 sur 12 dans ce cas sur le canton de Gramat» d’après Jean-Claude Denimal-Clin.

Les trois élus qui récusent le fait de se cantoner dans le «non non», dévoilent leur proposition, leur contre-projet pour le Nord Lot : «Notre idée est de constituer trois communautés de communes : une communauté Dordogne Est avec Sousceyrac, Saint-Céré et Bretenoux ; une communauté Dordogne Ouest regroupant Souillac, Martel et Vayrac et une communauté du Causse central réunissant Labastide-Murat, Padirac et Gramat. On met notre proposition au débat il y aura au moins un choix entre deux options». Habib Fenni s’engage : «Si demain les communes devaient choisir l’option du regroupement des six communautés au lieu de notre proposition, nous respecterons le vote bien sûr. la démocratie parlera». Mais les trois maires pensent que leur proposition a de fortes chances d’être soutenue : «Cest un mariage de raison mais pas d’argent».


Un rendez-vous avec le préfet le 5 février

Ces maires ont rendez-vous avec le préfet le 5 février pour présenter leur projet. Ils seront accompagnés d’élus qui ont voté contre la communauté de communes à six. Par la suite, lorsque les élections municipales seront passées, ils projettent de demander à la direction générale des finances publiques et au préfet, une étude financière et économique qui pourrait être proposée à l’ensemble des nouveaux élus en mai-juin. «On peut imaginer un arrêt de périmètre fin septembre pour un découpage au 31 décembre 2014».


 

Baladou. Nouvelle salle informatique

 

Publié le 15/01/2014  le 15/01/2014

Baladou. Nouvelle salle informatique

Baladou. Nouvelle salle informatique

Les participants aux cours d’informatique dispensés toujours bénévolement par Michel Berger ont pris possession, pour la première fois, mardi 7 janvier, de la nouvelle salle prévue spécialement à cet effet. La maison bien connue de tous sous le vocable de «Maison Lestrade» abrite et regroupe petit à petit des activités variées. La veille, Michel et Francis ont déménagé les ordinateurs et écrans de l’ancienne salle du conseil. Cette nouvelle salle, permettra aux sept inscrits d’apprendre et de peaufiner leurs connaissances informatiques, le mardi matin de 9 heures à 10 h 30 et jeudi après midi de 14 à 16 heures.

Baladou. Le multiservice ouvre

 

Publié le 12/01/2014 le 12/01/2014

Claude, Sylvie, leurs enfants et Adrien./ Photo DDM

Claude, Sylvie, leurs enfants et Adrien./ Photo DDM

Arrivée tout droit de Strasbourg, une nouvelle famille s’est installée dans le bourg mi-décembre : Claude Amann, Sylvie son épouse et leurs quatre filles âgées de 2 à 15 ans (Sarah, Madison, Léa et Jessica). Claude, exploitant du multiservice construit par la mairie, prévoit l’ouverture de l’établissement dénommé «L’Atelier» le lundi 13 janvier. Chef de cuisine, il est passé par l’Allemagne, la Suisse, les USA et le Canada avant d’exercer dans diverses affaires en Alsace, dont certaines en tant que propriétaire, soit plus de vingt années d’expérience en cuisine. Après un passage de huit années dans un débit de tabac, l’appel de la cuisine a été plus fort. Son épouse, bilingue, a également d’une longue expérience dans la restauration. Et ils ne sont pas venus seuls : Adrien qui travaillait avec Claude en Alsace, continuera de travailler pour lui.

Pourquoi le Lot ? Les produits travaillés en Alsace sont identiques aux produits locaux : foie gras, canard et chèvre. De plus, pratiquer à titre personnel son activité en milieu rural, dont il est issu, est devenu pour lui une évidence.

Baladou. Recensement

Publié le 10/01/2014 

Marie Agnès Leymarie./ Photo DDM

Marie Agnès Leymarie./ Photo DDM

Le recensement de la population est de retour pour la commune. Dans une précédente édition, nous relations la formation suivie à Baladou par certains agents coordinateurs et agents recenseurs. Concernant la commune, c’est à Marie-Agnès Leymarie, résidant à Tenchou que revient la charge d’effectuer ce recensement de la population 2014. Sa première semaine a commencé par le repérage des maisons, accompagnée dans cette tâche par Isabelle Griset, agent coordinateur. La collecte des informations se fera du jeudi 16 janvier au samedi 15 février. Les informations qu’elle va recueillir sont confidentielles mais ô combien importantes pour l’ensemble de la collectivité.

Baladou. Formés avant de recenser

 

Publié le 09/01/2014

A l'écoute de Mme Capelle./ Photo DDM

A l'écoute de Mme Capelle./ Photo DDM

 

Une première réunion de formation des agents recenseurs et coordinateurs a eu lieu lundi dans la salle du conseil. Seize participants dont dix agents recenseurs et six agents coordinateurs ont écouté attentivement les instructions de Mme Capelle, superviseur de l’Insee. Les communes de Montfaucon, Bétaille, Cuzance, Lamothe-Cassel, Sarrazac, Saint-Sozy et Baladou étaient représentées. Cette première journée avait pour but de présenter la démarche à suivre en vue du recensement. La première semaine sera consacrée à une tournée de reconnaissance. La collecte des informations se fera sur la période du jeudi 16 janvier au samedi 15 février.

Le recensement de la population découle d’une pratique issue de l’Antiquité, mise en place alors pour des raisons fiscales et militaires. En 1801, Lucien Bonaparte, premier ministre, l’a modernisé. De nos jours, son utilité est multiple. Pour l’Etat, il sert à définir les politiques publiques nationales. Pour les communes, il permet la constitution des budgets, des équipements et détermine le nombre de conseillers municipaux. Enfin, pour les entreprises et associations, il est utile pour définir les politiques de nouveaux logements et activités associatives.

Baladou. Jusqu'au bout de la nuit

Publié le 08/01/2014 

Baladou. Jusqu'au bout de la nuit

 

 

Contrat rempli pour Baladou Animation, association organisatrice de la soirée du réveillon de la Saint-Sylvestre dans le village. La fête s’est déroulée dans d’excellentes conditions jusqu’au bout le la nuit. Le repas, de qualité, était préparé par Basile, qui a été félicité et applaudi. Sous la houlette de l’orchestre d’Alfred, les participants ont pu danser sur tous les airs classiques d’un tel évènement. Les serviettes ont tourné au dessus des têtes. 2014 a été salué par des embrassades et les vœux ont fusé de partout. Félicitations aux bénévoles de l’association qui ont œuvré pour que cette fête soit à la fois belle et réussie.

Baladou. Noël pour les aînés

 

Publié le 25/12/2013

Baladou. Noël pour les aînés

 

A l’approche des fêtes de Noël et de la Saint-Sylvestre, la commune a pensé à ses aînés. En cette fin 2013, la traditionnelle boîte de chocolats a été remplacée par un coffret de produits régionaux. Lors de la distribution qui constitue aussi un petit moment d’échange, les bénéficiaires ont fortement apprécié et fait part de leur plaisir de recevoir ce cadeau. Vins, pâté, fritons, foie, des gâteaux et confiseries, voilà qui leur permettra d’agrémenter un repas de fête.

Baladou. Le Téléthon samedi

 

Publié le 10/12/2013 

Une manifestation au profit du téléthon aura lieu à Baladou le samedi 14 décembre à 19 heures à la salle des fêtes. Les associations locales se sont regroupées afin d’organiser un repas dansant : moules et frites entre autres seront au menu. L’après-midi, des ventes de cartes (fait main), de livres, de gâteaux, une tombola pour les enfants et une récupération de téléphones portables usagés auront lieu sur place, ainsi que des points dons. Les tarifs pour le repas plus la soirée dansante est de 14 € et 8 € pour la soirée dansante seule, animée par Philippe. Réservations au 05 65 32 23 82 ou 05 65 37 79 86.


http://www.ladepeche.fr/dossiers/telethon.html

Baladou. Achat de la licence IV

Publié le 27/11/2013

 

Un conseil municipal a été réuni le 21 novembre afin de modifier une délibération concernant l’achat d’une licence IV, sur demande du notaire chargé de l’acquisition. Cette délibération a été ratifiée très rapidement. La préfecture a autorisé le transfert. A l’issue de ce conseil, les conseillers, au complet, sont allés dans les locaux du multiservice, les aménagements touchant à leur fin. Le bar est installé et la cuisine équipée. Il reste quelques branchements à faire. Le local sera très vite opérationnel et l’exploitation de cet établissement va voir le jour sous peu.

Baladou. Conseil municipal

Publié le 21/11/2013

Jeudi 14 novembre, le conseil municipal a validé quelques délibérations. Tout d’abord, le projet de bail devant lier la mairie à l’exploitant du multiservice a été accepté à l’unanimité. Puis le rapport annuel 2012 sur le prix et la qualité de l’eau potable du Syndicat intercommunal d’adduction d’eau potable de la région de Martel a été présenté et approuvé dans les mêmes conditions.

Les travaux du multiservice touchent à leur fin, après une période de retard. Cela débouche sur la mise en place d’un avenant concernant une entente avec les entreprises pour un délai supplémentaire laissé pour les travaux sans application de pénalités de retard en contrepartie duquel elles n’appliqueront pas la révision des prix de leur marché. Deux articles du CCAP (contrat initial) ont été ainsi neutralisés selon un principe de contrepartie.

Baladou. Visite du multiservice

 

Publié le 17/11/2013

Les travaux du multiservice arrivant à leur terme, les élus se sont retrouvés le 10 novembre pour une visite des locaux (notre photo). D’ordre purement technique, ce déplacement avait pour objet de vérifier l’état d’avancement actuel.

À l’approche de la réception des lots, chacun a pu ainsi émettre ses avis et observations sur ce qu’il a vu, pièce par pièce. Ces avis étaient importants pour la réception des travaux.

Le bâtiment prend sa forme définitive, les abords et accès étant aménagés. «L’Atelier», tel sera le nom retenu par l’exploitant des locaux. L’ouverture de l’établissement est prévue pour la fin de cette année.

Baladou. Un oignon de 850 grammes

 

Publié le 30/10/2013

Raymonde et sa récolte.

Raymonde et sa récolte.

Plus connu sous son appellation courante d’oignon, cet «allium cepa», récolté par Raymonde Merquey du hameau de Bazalgue, pèse 850 grammes : une belle récompense ! Faut dire que Raymonde, 87 ans, bichonne son jardin et y consacre au minimum 2 heures par jour. La motobineuse et le tracteur n’ont pas intérêt à tomber en panne ! Les arrosoirs devenant trop lourds ont été remplacés par des tuyaux percés, reliés à une cuve alimentée par l’eau de la citerne. Ce bricolage assure ainsi un goutte-à-goutte nocturne : il suffisait d’y penser. Ce jardin est heureux, et rend bien tous ses soins à sa propriétaire !

Baladou. Multiservices : avenants au chantier et achat de licence

Publié le 29/10/2013

Dans sa séance du 24 octobre, le conseil municipal à adopté le principe de l’acquisition d’une licence IV pour l’exploitation du multiservice : en effet, la licence actuellement propriété de la mairie est devenue caduque en 2007, pour non utilisation, malgré des informations obtenues du service des douanes qui avaient porté à croire le contraire. Un transfert de compte a donc été voté pour le financement de cette acquisition.

oujours concernant le multiservice, les travaux arrivant a terme, des réévaluations de montants sont nécessaires. Sont donc ainsi réévalués les marchés suivants (HT): Tradi’wood pour 1018,50€, Verlhac et Fils pour 1869,10€, Electricité Fauché pour 939,29€, Asfaux Menuiserie pour 1240,00€, C2m Alu pour 5748,26€ et Brousse et Fils pour 2860,00€. Tous les avenants confondus depuis le début du chantier ont généré une hausse de 2.12% par rapport au marché initial. Les questions diverses ont permis de faire le point sur l’avancement du chantier du multiservice. Cet établissement s’appellera «L’Atelier du Goût», faisant ainsi référence aux activités ancienne et nouvelle du lieu (choix de l’exploitant).

Concernant la bibliothèque, 41 cartes de lecteur ont été délivrées à ce jour. Le plancher du premier étage a été poncé et l’aménagement de la salle de réunion et d’informatique va se faire rapidement. La rampe d’accès, en liaison avec le multiservice est en cours de réalisation. Les barrières de sécurité sont en place devant l’école le long du chemin piétonnier. Enfin, pour le «Petit Baladin» de janvier 2014, les articles sont attendus avant le 15 décembre.

Baladou. 15 km de sentiers réhabilités

Publié le 18/10/2013

Baladou. 15 km de sentiers réhabilités

Baladou. 15 km de sentiers réhabilités

Dimanche, les brumes matinales n’ont pas eu raison de la ferveur de la trentaine de marcheurs. Venus de sept communes différentes, ils ont répondu présent à l’initiative du collectif de débroussailleurs de chemins de Baladou, désireux de montrer le fruit de leur travail. Depuis six ans, six d’entre eux occupent une partie de leurs loisirs à réhabiliter des chemins abandonnés. Ils ainsi rendu plus de 15 km de circuits sur le territoire de la commune, ainsi qu’une petite partie sur Creysse, permettant le passage obligé du Mont Mercou.

Interrogés sur les difficultés de cette mission, l’éternel souci reste pour ce collectif l’accaparement des chemins publics par certains riverains, notamment sur des ensembles de parcelles clôturées. Des solutions ont été trouvées par la mise en place de portillons, bloquant les animaux, mais permettant aux marcheurs de sillonner l’espace public. Actuellement, sont proposés aux marcheurs deux circuits de 7 km chacun et un plus long, de 18 km : les tracés sont disponibles sur le site internet de la mairie, www.baladou.fr, de la communauté de communes et au syndicat d’initiative de Martel pour les deux plus courts. Des cartes sont également disponibles à la mairie. La municipalité attendait les marcheurs avec café et croissants.

Baladou. Nouvelle rentrée, nouveau rythme scolaire

Publié le 07/09/2013

Les sourires des retrouvailles.

Les sourires des retrouvailles.

 

Mardi matin, huit élèves de Baladou, huit de Cuzance et sept de Cressensac ont été reçus par leur professeur des écoles, et ont fait leur rentrée des classes sur la base du nouveau rythme scolaire. La municipalité a souhaité appliquer dès cette année la nouvelle réforme, obligatoire pour tous dès la rentrée de 2014. Les 23 élèves sont répartis en deux classes, CM1 et CM2.

Les nouveaux horaires scolaires sont les suivants : le lundi de 9 h à 12 heures et de 13 h 30 à 16 h 30, les mardi, jeudi et vendredi de 9 heures à 12 heures et de 13 h 30 à 15 h 30, le mercredi de 9 heures à 12 heures. Les activités périscolaires, dispensées sous l’égide de l’association Le Rionnet, se dérouleront les mardi, jeudi et vendredi de 15 h 30 à 16 h 30. Théâtre et sport seront à l’ordre du jour de ces activités, jusqu’aux prochaines vacances dans un premier temps. Bonne année scolaire à tous.

Baladou. Conseil exceptionnel

Publié le 03/09/2013

Un conseil municipal exceptionnel a été réuni, vendredi 30 août, afin de statuer à nouveau sur le nombre de conseillers communautaires prévu pour 2014. En préambule, le maire rappelle la première délibération votée le 13 août. Il est également fait débat autour de la nécessité de revoter afin d’uniformiser les choix des communes. La délibération à voter porte sur une modification des seuils de population à prendre en compte pour le calcul. Il est proposé une tranche de 0 à 800 habitants, plus cinq tranches de 0 à 200 habitants. Toutes les communes se retrouveront à deux conseillers, sauf Martel qui passe à sept (ci-dessus).

Le principe d’un conseil à 27 membres au lieu de 22 est maintenu. Il fait suite au dernier conseil communautaire du 29 août.

Baladou. Manège, pétanque, balade étaient en fête

 

Publié le 22/08/2013 

De jeunes conducteurs prudents.

De jeunes conducteurs prudents.

Mercredi 14 et jeudi 15, Baladou était en fête.

Le repas grillades du 14 a rassemblé plus de 100 participants qui, après s’être restaurés, ont pu profiter de la musique énergique de l’orchestre. Jeudi, programme plus chargé : après la messe de 10 h 30 min, un apéritif était offert par la municipalité. Presque dans la foulée, le concours amical de pétanque a vu s’affronter 34 doublettes sur le concours principal et deux consolantes. Pendant ce temps, les manèges, les balades en calèche de Guy Duvernet et le cirque ont fait le bonheur des plus petits. Suivait un repas, avant le bal. La journée se clôturait par le traditionnel feu d’artifice : des applaudissements et des murmures fusaient, signe de qualité. Mais la fête de Baladou n’est-elle pas connue pour son feu d’artifice ?

Baladou. Un conseil d'été technique

 

Publié le 20/08/2013 

Mardi 13 août, un conseil municipal exceptionnel a été réuni afin de statuer sur trois délibérations à prendre avant fin août. Nombre de sièges souhaité pour la commune et de conseillers communautaires à élire en 2014 : le conseil s’est prononcé sur deux délégués pour la commune et pour un conseil communautaire de 27 membres. Périscolaire : une autorisation de signature de la convention de mise à disposition du personnel du Rionet pour assurer les heures périscolaires a été approuvée. La subvention annuelle demandée pour effectuer cette mission est de 3 831 €. Les locaux communaux seront ainsi utilisés mardi, jeudi et vendredi de 15 h 30 à 16 h 30. Atesat : une autorisation de signature de la convention Atesat (assistance technique de l’Etat pour des raisons de solidarité et d’aménagement du territoire) a été validée. Les services de la DDT assureront l’assistance à la construction de services autonomes en matière de gestion de la voirie et des ouvrages d’art, l’assistance en aménagement, urbanisme et habitat, à l’établissement de diagnostic de sécurité routière et pour la prise en compte des risques (DICRIM). Forfait annuel de 130,92 €.

Baladou. Notre correspondant se marie

 

Publié le 15/08/2013 

Baladou. Notre correspondant se marie

Baladou. Notre correspondant se marie

Jean Delvert, natif de Bazalgues où il habite, par ailleurs agent immobilier et adjoint au maire à Baladou, est notre correspondant local depuis quelques mois déjà.

Samedi 10 août, il convolait avec une Françoise Chappert radieuse qui avait troqué sa robe d’avocate au barreau de Cahors pour une autre, choisie pour la circonstance. Accompagnés de nombreux parents et amis, de membres du conseil municipal, ils se sont dit oui devant le maire, Jean-Philippe Pageot, qui les accueillait avec une allocution sympathique et humoristique.

Comme l’assistance, nous adressons tous nos vœux de bonheur à Françoise et Jean.

Baladou. La fête se prépare

 

Publié le 14/08/2013

 

Le président et quelques membres.

Le président et quelques membres.

Depuis deux week-ends, le camion décoré aux couleurs du comité des fêtes a sillonné la commune pour les aubades. Le président François Leymarie a accompagné les membres du comité. Des airs de trompette résonnaient devant les portes des maisons, signe que la fête locale approche. Au programme, aujourd’hui grillades à 19 heures suivies d’un bal animé par l’orchestre Louxor. Demain messe à 1 h 30 min, apéritif à 12 heures offert par la municipalité, concours amical de pétanque à 13 h 30 min, cirque équestre l’Aurora à 17 heures, balades en calèche, repas à 20 heures et feu d’artifice à minuit.

La bibliothèque s'organise

 

Publié le 09/07/2013

Baladou. La bibliothèque s'organise Les bénévoles de la bibliothèque ont été sensibilisés aux notions de fonctionnement et de gestion informatique.

Baladou. La bibliothèque s'organise Les bénévoles de la bibliothèque ont été sensibilisés aux notions de fonctionnement et de gestion informatique.

La bibliothèque a accueilli, jeudi 4 juillet, Christine Legoueff de la bibliothèque de Cahors ainsi que Jean François, son collègue.

Six sur les dix bénévoles chargés de gérer cette activité ont écouté attentivement les intervenants.

Ont été mises en avant les notions de fonctionnement, de gestion informatique et de prêts de livres, de classement, de statistiques. Un point multimédia a été mis en place (renseignements, connexion internet). En relation avec la bibliothèque départementale de prêt, des livres pourront ainsi être commandés (si pas en stock à Baladou) et apportés aux lecteurs sur place.

Nouvellement installée dans l’ancienne maison «Lestrade», l’équipe accueillera le public dans ces locaux les mardi (9 h 45 - 10 h 45), mercredi (16 h 30 - 18 h 30) et samedi (10 heures - 12 heures). Cet espace dédié à la lecture sera un point de rencontre pour les Baladins.

Baladou. Guinguette et pique-nique au bord de l'eau

 

Publié le 04/07/2013 

Cynthia et Guillaume.

Cynthia et Guillaume.

Samedi 29 juin, devant de nombreux parents et amis, Cynthia Théodore et Guillaume Faurel ont officialisé leur oui pour la vie. Leur domicile actuel est sur Toulon. Guillaume, après plusieurs missions dans l’océan Indien est second maître dans la marine, Cynthia étudiante aide soignante.

Les parents de Guillaume habitent le hameau de Bazalgue. Une partie de la famille de Cynthia est venue de la Guadeloupe pour l’occasion. À eux deux, tous nos vœux de bonheur et, à Marie Lautur, Nicole et Michel Faurel, leurs parents, toutes nos félicitations

Baladou. Beaucoup de monde au vide-greniers et aux expositions

 

Publié le 04/07/2013 

Les lauréats et le président Guy Lachèze (à droite).

Les lauréats et le président Guy Lachèze (à droite).

Ce dernier dimanche de juin est devenu désormais un rendez-vous incontournable pour exposants et chineurs. Les abords de la mairie ont été pris d’assaut tôt le matin pas 52 exposants. L’affluence fut présente, le soleil également. En parallèle, incontournable est aussi devenue l’exposition de peintures (47 artistes pour 145 tableaux), les peintures enfants (40 tableaux), les photos (16 exposants pour 48 photos). Cette année, des sculptures en pierre ont également fait leur apparition. Le 1er prix photo a été remis à M. Fabriol, le 2e à Mme Perrier et le 3e à Mme Griset Marie. Concernant les peintures, le 1er prix est revenu à Mme Combacero, le 2e à Mme Boissin, le 3e à Mme Hymbert.

Pour les prix catégorie enfants, les vainqueurs suivant les tranches d’âge sont : Olivia, Valentine et Juliette : un encouragement pour ces artistes en herbe. Les sculptures en pierre présentées sont le travail de MM. Lacroix et Daye. Félicitations toutes particulières aux filles du Twirling bâton de Souillac qui ont effectué des prouesses.

Baladou. Conseil municipal

 

Publié le 03/07/2013 

Lors de sa séance du 27 juin, le conseil municipal a voté divers points. Le produit de la vente de la tondeuse, héritée de M. Boix, a été affecté à l’achat d’une cuisinière pour la cantine. Les terrains de 2 338 m2

et 2 372 m2 issus du même héritage ont été valorisés à 15 € du m2. Les prix globaux retenus sont donc de 35 070 € pour le premier, 35 580 € pour le second. L’engagement pour l’année scolaire 2013-2014 en termes de délégation de compétence émanant du département pour assurer le transport scolaire a été renouvelé. Une convention passée avec la DDT précise que cette administration aura la charge de l’instruction des permis de construire, des permis d’aménager, des permis de démolir, des certificats d’urbanisme opérationnels dits CUb et des déclarations préalables.

Seuls seront instruits par la mairie les CUa dits informatifs. Un point est fait sur l’avancement des travaux du multiservice : il est constaté un retard d’environ 3 semaines. Par contre, la nouvelle bibliothèque a ouvert ses portes dans l’ancienne maison «Lestrade».

Un appel à candidatures est lancé pour rechercher un agent recenseur pour janvier et février 2014. Enfin, le personnel municipal n’entre pas aujourd’hui dans un cadre permettant d’obtenir une subvention pour les activités péri éducatives.

Baladou. De l'école au théâtre : mystère…

 

Publié le 28/06/2013 

Baladou. De l'école au théâtre : mystère…

Baladou. De l'école au théâtre : mystère…

Les écoliers de Baladou ont donné une représentation théâtrale jeudi 20 juin dans la salle des fêtes de Baladou. La pièce intitulée «Mystère à l’école des sorcières» a été présentée aux autres enfants des écoles du RPI (Cuzance et Cressensac). Le garage communal s’est transformé pour un instant en loge et salle de maquillage. Les acteurs en herbe fins prêts, le spectacle a commencé à 14 heures. Sous l’œil de la professeure des écoles et metteure en scène d’un jour, la soixantaine d’enfants spectateurs ont été très attentifs. Un goûter a clôturé l’après-midi. Les enfants de Baladou ont profité de la venue de leurs homologues de Cressensac et Cuzance pour leur présenter leur école.

 

Baladou. Vide-greniers, expo, peinture et concours photo

Publié le 18/06/2013 à 03:51, 

Le 30/06/2013

Dimanche 30 juin, l’association Baladou animations connaîtra une journée plutôt animée. Il y aura le vide-greniers aux abords de la mairie ainsi que deux concours dans la salle des fêtes : la neuvième exposition de peintures (plus dessins et peintures pour les enfants) et le concours photos. Pour ce dernier, le thème retenu pour cette année est «L’eau dans tous ses états, de la goutte à la mer». Ces manifestations sont ouvertes à tous. En fin de matinée, le twirling bâton de Souillac donnera une démonstration. Pour de plus amples renseignements, pour réserver ou s’inscrire, contacter Mme Brugue au 05 65 41 05 33, M. Lacheze au 05 65 32 23 82 ou M. Griset (photos) au 05 65 37 34 39. Une buvette ainsi qu’un mode de restauration seront prévus sur place.